La Sérénissime
Ce forum, de par ses contenus, est réservé à un public majeur, mâture, et averti.Il s'adresse à un public +18 uniquement. N'y entrez que si vous êtes majeur.

Il Corriere - 1er Janvier 2019 - Edition n° 31 (journal du forum lisible par le public)

Aller en bas

Il Corriere - 1er Janvier 2019 - Edition n° 31 (journal du forum lisible par le public)

Message  Papa Razzo le Jeu 3 Jan - 19:11

Il Corriere - Janvier 2019

Hello les loulous !

Et bonne année ! La rédaction d'Il Corriere dans son ensemble vous souhaite une belle et excellent année 2019, avec tout ce qu'elle pourra vous apporter de bon dans la vie et sur la Sérénissime. L'IRL, on n'y peut pas grand chose ici, mais pour le rp, on est à peu près sûr que ça va le faire cette année. Vous avez lu les annonces publiées ces derniers jours ? Ca va dépoter sévère en Albanie, et ça va se filocher méchamment avec les armées de l'Empire Ottoman. Ca risque de déborder un peu en Mer Méditerranée d'après nos sources dans le staff. 


Vous aimez les abordages sanglants en mer ? Les grandes batailles rangées ? Les sièges de ville ? Les embuscades ? Les épisodes épiques en somme ? Hé ben vous allez être servis. Et pas qu'un peu mon neveu. Ca va être au menu sous peu et les réjouissances vont être mémorables. Attendez-vous à des geysers d'hémoglobine, de la bidoche trouée dans tous les coins, et de la tripaille répandue. Vous adorez ça ? Un peu de patience ! Ca arrive. 


A présent, on donne la plume au staff qui va vous expliquer tout ça.
_____________________________

EDITO OFFICIEL

Bonjour à tous.
Voici le point d'information officiel, où le staff s'adresse à sa communauté pour lui présenter les nouveautés, les améliorations, et faire le point sur la situation.

Tout d'abord, nous débutons par notre traditionnel point sur les votes aux top-sites. Ca va. Infléchissement sensible des votes, mais c'était la trêve des confiseurs. Entre les examens, les vacances, ceux qui s'absentent pour quelque temps pour aller fêter en famille la fin d'année, on va dire qu'il n'y a la rien d'anormal, et que la chose était très prévisible.

D'autre part, cela a été annoncé, la peste se poursuit jusqu'à mi février. Continuez à prendre en compte le contexte particulier relatif à cet événement jusqu'à la date butoir.

Comme vous avez aussi pu le voir dans les annonces, un contexte propre à l'année 2019 a été mis en place et va nous tenir occupé toute l'année. La fiche restera active jusque fin 2019, et verra des ajouts au fil des mois pour rendre votre expérience de jeu de plus en plus originale et trépidante. Tenez-la à l’œil, ça va partir très vite après le tournoi.

S'agissant du tournoi, nous vous donnons rendez-vous pour une nouvelle fois mettre une excellente ambiance, et soutenir l'équipe de choc que nous envoyons pour défendre nos couleurs. On compte sur eux pour être bon, et marquer les esprits. Comme d'habitude, on se regroupe jeudi soir pour une invasion en règle du forum hôte.

A présent, les familles de la Sérénissime vous parlent de leur actualité.
Bonne lecture.

______________________________
Actualité des Familles

Ici, les représentants de chacune des familles de la Sérénissime vous livrent l'actualité des leurs.

Famiglia Ambrosio
C'est un grand mois pour la famille Ambrosio. Engagée dans la Regata dei Dogi sur la gondole des Torelli, aidé par les savants de l'Académie des Sciences de Venise, l'Evêque Polidoro et sa servante Elisa ont ramé comme des acharnés pour se hisser au terme d'une course homérique à une glorieuse troisième place ! Une troisième place accompagnée d'une jolie prime. On retrouvera Polidoro et Elisa à la Vente à la Criée au Marché Oriental de la Giudecca, et leurs aventures continuent au Palais Episcopal autour d'une cruche de vin vidée par la blondinette qui le boit comme du petit lait. Nous souhaitons également la bienvenue à Luisa Castelliani, la nièce de Polidoro qui arrive tout droit de Florence pour se mettre au vert à Venise et devenir une jeune-fille sage. Vous le sentez hein, que c'est pas gagné ? 

Famiglia Aquila
Au Refuge des Muses, Ylaria et Umberto vont être peints par Roman, devant la cascade. Umberto, qui a participé à la réunion du Conseil des Dix, s'efforce de ne point révéler l'étendue des dégâts provoqués par l'épidémie de peste, que ce soit à Venise ou ailleurs. 

Famiglia Bellacruz
Au sein de la famille Bellacruz, l'ambiance du couple n'est jamais très calme et ils le prouvent une fois de plus en se confrontant au sein du Repaire du Cyclope, une taverne de pirates. Alors que Rodrigo assume pleinement ses activités avec le Capitaine Bellami, il use et abuse de la situation en montrant sa supériorité face à son épouse. Ce comportement ne plait d'ailleurs pas beaucoup aux autres femmes présentes dans la taverne... Lucia qui vient tout juste de se présenter à l'équipage n'hésite d'ailleurs pas à émettre clairement sa façon de penser à ce sujet. Lara quant à elle, use de plus de délicatesse et utilise son charme auprès du Capitaine pour apaiser les tensions. Marilo qui n'en mène pas large et examine la situation, apprécie d'ailleurs beaucoup leur soutien. Toutefois cette alliance féminine suffira-t'elle à sauver sa vie ? Tout repose à présent entre les mains du Capitaine Bellami... Qui n'est pas connu pour sa bonté d'âme. 
Du côté du Palais, Divna reçoit la visite de la noble Isadora da Montanari en l'absence de la maîtresse des lieux. Celle-ci était venue dans le but de rencontrer la marquise afin de parler de certaines œuvres de charité et elle se retrouve finalement charmée par l'ancienne esclave qui se révèle être une talentueuse musicienne en plus d'être une excellente compagnie. Divna fait honneur à son statut en défendant les intérêts de Marilo et en s'exprimant de façon remarquable à sa place.

Famiglia Cazzanera
Le Duc Girolamo de Cazzanera, allié à la famille Morgloria lors de la Regata dei Dogi, a remporté une victoire très disputée sur le Grand Canal, au terme d'une course menée de bout en bout par la très turbulente gondole sur laquelle il se trouvait. Par la suite, on le retrouvera à la vente à la criée au Marché Oriental de la Giudecca d'où il ne repartira pas les mains vides. De son côté, Jaskia continue ses aventures à Marmara avec Firmino et à Florence chez les Tribaldi. A l'occasion de la Noël, le domaine familial à Naxos s'est étendu en même temps que la ville s'est développée.

Famille Dingen
Vive le vent ! Vive le vent ! Vive le vent de Bavière ! Qui est froid en soufflant sur les petites grands mères ! Bon, vous l'aurez compris, c'est l'hiver et pour se réchauffer, les Von Dingen ceux sont réunis pour un repas ou ça risque fortement d'être la fête pour tout le monde. De son côté Edmund continue de faire connaissance avec Maddalena, sa futur femme. Il parle avec sa sœur Anya de musique. Réunis à la cuisine par une insomnie matinale, Edmund et Claudia partagent un petit déjeuner et quelques informations sur la famille. Il est aussi contraint et forcé de suivre son père lors d'une partie de chasse dans le domaine qui se transforme par la suite en chasse à l'homme. Angy et Hans partage enfin l'amour qu'ils ont l'un pour l'autre et décident de passer l'un des plus mémorables de leurs instants après vingt deux ans de mariage. Enfin une bonne partie des membres de la famille à fait le déplacement à la criée.

Famiglia Guzmerole
Ce mois-ci, le Comte Carlo, aidé par Roman, Maura, et Lora, s'est élancé dans la Regata dei Dogi, en se trouvant allié à Eva et Giani Tonello, Mikaela, mais aussi à la Marquise de Montepulciano, aidée par Iago, Domenigo, Sylvia, Lisandro et Asgeir. Avec eux, une honorable et précieuse deuxième place sera remportée. On retrouvera nos effectifs au Marché Oriental de la Giudecca avec Roman et Maura. A Fossano, Carlo et Elea continuent leurs préparatifs, quand Lora continue à batifoler avec l'ambassadeur français Firenze. De leur côté, Roman et Mirsjella poursuivent leur idylle, et rencontrent Carlo et Elea en parallèle pour s'assurer de leur avenir. Agazio fait son entrée dans la famille au service d'Elea, ainsi qu'Hasan et Vasco qui eux se placent sous les ordres de Lora.

Famiglia Lagioia
Durant la Regata dei Dogi, la famille Lagioia était en lice pour la victoire avec pour représentants Cataldo et sa soeur Clementina. A cette occasion, ils étaient alliés de circonstance avec Furio et Dahlia Torelli, ainsi que leur ami Caton, l'évêque Polidoro et sa servante Elisa. Ils avaient aussi pour alliés Angelo et son esclave Tania, mais aussi Gunduz.  Cette fine équipe représentant Dorsoduro a durement bataillé tout au long de la course pour finalement remporter la troisième place avec une très jolie prime. 
Par la suite, Cataldo et Clementina se sont rendus à la Giudecca pour la Vente à la Criée au Marché Oriental, d'où ils ne sont pas repartis les mains vides. Enfin, Clementina fait la rencontre du Duc Girolamo dans son hospice. 

Famiglia Luca
Ce mois-ci pour la famille Del Luca, les choses sont allées tranquillement. Adria et Gustavo continuent de faire connaissance après s’être rencontrés lors d’un dîner avec  des amis communs. De plus, nous avons pu voir ses membres lors de la criée qui s’est passée à la Giudecca.

Famiglia Maffezzini
Durant le mois de décembre, la famille Maffezzini a concouru à la Regata dei Dogi, en se trouvant comme alliés de circonstances les familles Montanari et Moretti. Michele, Athena, Olivia et Penelope ont raté de très peu le podium, en finissant à la quatrième place au terme d'une course assez mouvementée. Par la suite, on retrouvera Michele, Penelope et Olivia à la vente à la criée qui s'est déroulée à la Giudecca, au Marché Oriental. De son côté, Olivia poursuit ses aventures en mer avec le pirate Hendrik et à Chioggia avec le banquier Salluste da Morgloria.  Quant à Penelope, elle sera accueillie par Michele qui l'amènera aux thermes de San Polo pour se délasser de son voyage. Quant à Giulietta, elle prend la direction du palais avec Michele qui l'attendait sur les quais avant qu'elle ne débarque.

Familiglia Malfire
Lancé sur les flots du Grand Canal pour disputer et remporter la fameuse Regata dei Dogi, le bon maestro Angelo da Malfire sera accompagné de son esclave Tania et de sa cousine Gloria. Il s'alliera aux époux Torelli,  et leur ami Catone, à l'évêque Polidoro et à sa servante Elisa, et il retrouvera ses collègues Gunduz et Cataldo avec sa soeur Clementina. Avec cette belle et grande équipe de bras cassés, il remportera une magnifique troisième place avec cet équipage malgré tout très soudé. Par la suite, la famille sera également représentée à la Giudecca pour la vente à la Criée du Marché Oriental.

Famiglia Montanari

La famille a le plaisir d'accueillir Ayah Osmani, une belle esclave égyptienne achetée par Isadora pour la protection de sa Blanca. Aliée aux familles Maffezzini et Moretti, Isadora terminera quatrième à la Regata dei Dogi. La famille sera également très présente à la Vente à la Criée qui s'est tenue au Marché Oriental de la Giudecca.

Famiglia Montepulciano
Le mois commence alors que la Famille Montepulciano (Domenigo, Iago, Isabella, Kazan, Lisandro et Sylvia) complète la regata annuelle, en deuxième position, aux cotés des familles Tonello et Guzmerole. Ils se recroiseront dans le marché oriental de la Giudecca, pour une énième vente à la criée du fameux marchand de Venise. Non loin, après avoir donné un puissant chien valache à son esclave Lisandro, Isabella se permet une petite sortie nostalgique, dans les jardins, accompagné de son capitaine. Pendant ce temps, dans les rues de Venise, Kazan rencontre Lucia pour une contrat d’une nuit, avant de se mettre en route pour sa cible : Shalyna Parker. En bohême, Domenigo et Isabella s’adonnent à des paris honteux alors que plus loin à Mělník, la marquise et Kazan se retrouvent avec des assassins à leur trousse.

Famiglia Moretti
La famille Moretti, qui incarne la Fraternité de San Sicario au grand complet, s'est retrouvée engagée comme concurrente dans la grande Regata dei Dogi aux côtés des familles Maffezzini et Montanari. Constituant l'équipage de la famille, on a retrouvé Lorenzo, Livia, Marianna, Tahminah, Guido, et Erica. Ils finiront hélas quatrièmes seulement. On retrouvera la famille encore très présente à la vente à la criée qui s'est tenue au Marché Oriental de la Giudecca. Livia et Marianna continuent de solder leurs comptes après les paris du Palio. Lorenzo et Livia sont pour leur part à Torcello, préparant un assaut sur un palais de Chioggia. Il est également à Raguse, vendant une relique à un pope grec.

Famiglia Morgloria
Victoire pour les Morgloria !!! Partie disputer la Regata dei Dogi, notre famille, accompagnée du Duc Girolamo de Cazzanera a triomphé sur les flots du Grand Canal en franchissant la ligne d'arrivée en premier. Participant à cette expédition de choc, nous avions aligné le patriarche Onesimo, ses enfants Onesimo IV, Firmino, et Savina, mais aussi ses frères Bartolomeo et Catello, accompagné de son fils Salluste. Cela ne s'est pas fait sans le précieux secours de nos maisonnées avec Ellianor, Lenka, Natacha, Kassia, Muire, Abigail, Shalyna, et Rubis. Pour ce qui est de la vente à la criée de ce mois-ci, nos effectifs étaient également très présents et massifs. Autant dire que nous n'en sommes pas repartis les mains vides. Firmino et Kassia voguent vers Kefken, puis il négocie avec Abigail, tandis qu'il batifole avec ses esclaves Lenka, Firiel, et Muire. De son côté, Salluste fait de même dans sa banque avec Olivia, et négocie pour un miroir que Gloria veut lui extorquer. Onesimo inaugure son palais de Spalato avec Natacha, et Bartolomeo fait la connaissance de Svetlana. Au terme de ce mois, notre domaine s'est fortement consolidé, avec des positions aragonaises renforcées, des banques aux quatre coins de l'Europe, et des comptoirs sur les routes de la soie et des épices. La grande aventure est là !

Famiglia Petitecour
Ah le mois de Noël et ses marchés ! Un régal en Alsace. En parlant de Noël, il faut parler cadeau et la famille Petitcour fut gâtée puisqu’elle a pu finir son domaine et augmentant grandement sa force de production. Dans les cadeaux, il y eut aussi Ness, un jolie cadeau que Carismo a pu découvrir dans sa cabine, il ne reste plus qu’à savoir comment il va jouer avec ce cadeau ! De son côté Alina continue de profiter de son mari dans la Roseraie tandis qu’elle se fait respecter par le perroquet de Carismo. Marween elle s’amuse à éclabousser des passants comme Asgeir pour mieux pouvoir les accueillir chez elle après. Elle a aussi rendu visite à Angelo chez lui tandis qu’elle parle affaire et conclut un marché avec Thibaut, qui devient son créancier pour son auberge. Thibaut lui, vient de finir sa soirée en compagnie de Lora, qui vient de le battre à son propre jeu. Il est aussi en train de faire la fête en Grèce avec Amberle. Enfin Carismo lui a toujours une vit bien remplie puisqu’il visite les hammams de Tunis avec Olivia, se fait tailler un manteau par Mikaëla,  fait un concours de massage avec Lucia, retrouve une vieille connaissance, Volpe, et fait de très bonnes affaires avec Shalyna. Pour finir, nous avons pu voir les membres de la famille à la criée.

Famiglia Sorbo
La grande Dame s'amuse et se venge de Luciano et de sa jumelle qui venait de se jouer d'elle. Comment finira cette histoire ? 
Tonio poursuit la découverte, et la fortune que lui apportera sa nouvelle tenue de serviteur de la belle comtesse. D'ailleurs, ce dernier commence à prendre petit à petit ses aises. 
Au marché du Rialto, le vieux Ivano discute avec Tea, la jumelle de Luciano, une discussion étrange porter sur l'identité de la jeune femme, qui promet un événement étonnant... Ah que de mystère, et de chic chez les Sorbo !

Famiglia Tarsakhan
Au Palais du Pacha, à Marmara, la rencontre d'Anthéa et Xialong prend fin peu de temps après l'arrivée de Dame Aysun qui retrouve grâce à l'esclave une petite clé. Anthéa se retire, n'appréciant que peu l'épouse de son Maître. 
Celle-ci s'apprête à recevoir Banu, la soeur du Pacha qui avant cela fit également connaissance avec son nouvelle esclave, Modipo, peut-être un présent de Dame Aysun. 
Au haras del Turco, Iris reçoit un client potentiel, ignorant qu'elle le connaît déjà et lui doit quelques explications. La famille était également engagée à la Regata dei Dogi avec Kamal, Aysun, Banu, Hendrik, Salomon, Catalina, Xialong, Iris, Emilia, Anthéa, Valenka et Zinia. Pourtant la performance ne fut pas au rendez-vous. On retrouvera la famille pour l'inauguration du Marché Oriental, propriété de Kamal, où s'est déroulée la vente à la criée mensuelle.

Famiglia Tonello
À bord du Sicario, Gianni accueille Timothée et Cenek, deux nouveaux membres de la famille qui devront faire leurs preuves sur la route de Folegandros. Pendant ce temps en Albanie, Eva recrute Asgeir comme capitaine de navire.
Sur le bateau de Carismo, Mikaela termine le manteau commandé dans les délais mais il reste néanmoins des retouches à faire en urgence pour vraiment l'emporter. A l'ambassade de France, Firenze Falcone lui propose un travail.
La famille s'est également illustrée à la Regata dei Dogi avec une belle participation dans leur équipe avec les Guzmerole et les Montepulciano, ce qui leur a valu la seconde place.

Famiglia Torelli
Furio et Dahlia sont partis disputer la Regata dei Dogi avec leur précieux amis Catone Verzeroli. Alliés à l'évêque Polidoro et sa servante Elisa, ainsi qu'aux savants de l'Académie des Sciences à savoir Cataldo, Clementina, Gunduz, mais aussi Angelo, accompagné de Tania et Gloria. Avec cet équipage de choc bien décidé à défendre les couleurs du sestiere de Dorsoduro, ils ont réussi à arracher la troisième place à l'arrivée, remportant aisni une fort jolie prime. Ce mois-ci, nous accueillons dans nos rangs la jolie esclave Anouchka. Nous avons retrouvé Catone, Furio, et Dahlia à la criée du Marché Oriental. Dahlia et Furio se trouvent toujours à Marmara, et Catone et Furio négocient le rôle d'intendant de Catone pour les aider dans leurs affaires. Ce mois-ci, nos possessions crétoises et à Padoue se sont bien accrues également.

Famiglia Tribaldi
Chez les Tribaldi, Silvio se rend au théâtre du Guidecca afin de récupérer quelques documents avant la fermeture dictée par le conseil suite à la peste. 
A l'intérieur, prit d'une démence artistique, il manque de justesse de blesser, ou pire encore, une jeune femme dénommée Volpe. 
A sa vue, il imagine cette femme rousse être le sosie de la personne à qui appartenait le poignard retrouvé dans les entrailles de Venise, une vampire disait la légende. 
A Florence, il retrouve Sélénia, qui souhaite de son côté poursuivre l'enquête sur le poignard afin d'en savoir plus, et ainsi savoir la vérité.

Famiglia Zarakolu 
Ce mois-ci, Gunduz a tenté sa chance sur les eaux sombres du Grand Canal avec ses collègues savants Cataldo, Clementina, Angelo, son esclave Tania et sa cousine Gloria. Avec Furio et Dahlia Torelli, le flegmatique Catone, mais aussi l’évêque Polidoro et Elisa, il est allé arracher une très précieuse troisième place. Il se  rendra également au Marché Oriental pour assister à la vente à la criée.

Famiglia Zenone
Fin de l'année chez les Zenone : Agrippina qui vient de découvrir que son père a déshonoré son nom en ayant un bâtard - Niccolo Zenone-, hésite entre la colère et le dégout face à celui-ci.
Mohan, lui, se balade dans un village dans les alpes, et son chemin est arrêté par une vache, animal sacrée en Inde, par conséquent, il est contraint d'attendre. Heureusement, dans son attente, il croise Sajili.
Lucia se fait voler son médaillon et s'associe avec Kazan, un assassin pour récupérer son bien.
À Kefken, elle profite d'une soirée détente et de massage en compagnie de Carismo. Tandis qu'au Raltio, elle propose à Alba d'enquêter un peu plus sur le passé de leurs parents. À Venise, elle demandera l'aide d'Agazio pour trouver des réponses sur un objet trouvé. À Montazzuri, Ada et Hilde se retrouvent pour mener l'enquête sur la bande de voleurs qui écume le domaine. Forte participation aussi des membres de la famille à la régata, ou malgré une défaite, tous se sont farouchement battu pour obtenir une première place.

______________________________
La Pin-Up

Ce mois-ci, Papa Razzo passe sur le grill la jolie Sélénia Caravalle, une petite française revancharde récemment arrivée à Venise. C'est parti !

Sélénia Caravalle


1- Coucou Sélénia. On te sait arrivée depuis peu à Venise. T'es une petite française. Est-ce que le charme vénitien a déjà frappé ? Combien de prétendants se bousculent ? 


J’avoue que Venise est de toute beauté. Son paysage est bien différent de ce dont j’ai toujours eu l’habitude je pense bien m’y intégrer, même si votre langue et votre culture à encore quelques mystères pour moi j’apprends au jour le jour. Je pense que l’on peut dire que le charme opère! 
En ce qui concerne les prétendants (rire) il n’y a pour le moment personne qui se bouscule. Peut-être trouvent-ils l’accent français trop étrange ? ( rire à nouveau ) 


2- Tu es aubergiste. Une anecdote de comptoir à nous raconter ? Les poivrots ne sont pas trop lourdauds ? Qui aimerais-tu voir passer par ton établissement ? 

Je suis chanteuse. C’est Sergio l’aubergiste. (Se penche pour chuchoter) Même si de vous à moi, les gens viennent plus pour y boire que pour dormir. 
Il y a bien une anecdote oui. Je me souviens de la fois où cet homme est venu avec son satané macaque sur les épaules. La bestiole n’a pas voulu me lâcher de la soirée. Croyez moi, essayer de chanter avec un singe sous vos jupons qui se balade ce n’est pas chose aisée (rire). 


3- As-tu un mot à faire passer à nos lecteur ? Ou à quelqu'un en particulier ? Fais-toi plaisir, tu as la parole.


Oui j’ai un petit mot à faire passer. Tout d’abord merci à tout ceux qui ont partager un bout de chemin avec moi, c’est un réel plaisir. Et merci aux lecteurs qui suivent nos aventures! 


______________________________
Horoscope de Gunduz

Gunduz

Il est ottoman, il est savant, mais il est aussi astrologue. Et oui, personne n'est parfait. Mais attention, il en a sous le turban. Il lit dans les astres avec son gros télescope, il fait des calculs très compliqués auxquels on ne comprend rien à rien, et il fait des prédictions Attention toutefois. Elles pourraient bien se réaliser, et c'est déjà arrivé. 

Bélier:
La constellation de l'obèse fait des rots dans votre décan. Ca c'est parce que vous avez bien trop mangé durant les fêtes, et maintenant, une diète sévère s'impose. Et rangez ces putains de boîtes de chocolat !

Taureau:
La constellation du kleenex clignote dans votre ciel. Ca c'est le bon petit rhume de fin d'année, avec le froid et l'humidité qui s'invite. Le nez rouge s'invitera sur votre bouille qui n'en demandait pas tant. Courage.

Gémeaux:
L'étoile de l'ingratitude resplendit dans votre décan. Vous avez offert un cadeau moche pendant les fêtes. Ne niez pas. On le sait. Attendez-vous à un retour de karma à la hauteur. Comme de devoir garder les enfants à qui vous avez offert un tambour et un xylophone pendant 2 jours.
 
Cancer:
La constellation de l'indigestion s'est calée dans votre ciel astral. Vous avez calé à table pour le réveillon, puis le jour de Noël, et le soir du 31. Tremblez, car voici que s'en vient l'Epiphanie et sa galette des rois !

Lion:
La constellation du cochon se dérobe. C'est le cochon de votre tirelire. Après les fêtes, les factures arrivent, et on se retrouve fauché comme les blés. C'es maintenant qu'on regrette d'avoir la fièvre acheteuse pour les cadeaux.

Vierge:
La constellation du paresseux est suspendue dans votre ciel. Vous avez bien trop abusé pendant les fêtes. Vous êtes au bout de votre vie, et vous voudriez tant vous reposer. Mais non, faut pas rêver. Le travail vous appelle.

Balance: 
L'étoile filante de l'appareil photo crépie dans votre ciel. Jamais vous n'aurez aussi bien porté votre signe. Le vil énergumène que vous êtes n'a pas manqué d'envoyer des photos à ses amis. Comme celle ou Gégé reluque le décolleté à Sandrine, ou celui où Jojo est complètement beurré et vomit partout. C'est très mal.

Scorpion:
La constellation du Pinocchio clignote dans votre décan. Ca c'est pour toutes vos bonnes résolutions que vous avez prises au 1er de l'an en sachant très bien que vous ne les tiendriez pas. On ne vous juge pas. Tout le monde fait pareil.

Sagittaire:
Les étoiles de la charrette s'affolent dans votre ciel. Oui, ça, c'est la fin des vacances et la route du retour au travail qui s'ouvre à vous. Votre absence de motivation est gravement palpable et à la limite du contagieux.

Capricorne:
La constellation du loir comate dans votre décan. Après une semaine de festivités, vous êtes réduit à l'état de guimauve presque inerte. Une cure de vitamines s'impose. Et on ne passe pas sa journée à geeker devant les jeux récemment achetés ou offerts !

Verseau:
La constellation de l'éléphant rose se dissipe. Les brumes alcoolisées qui emplissaient votre tête durant les fêtes commencent un peu à s'éclaircir, et la réalité vous rattrape. Travail, responsabilités, emploi du temps ! Hé oui, c'est fini la java. C'est dur hein ? 

Poisson:
L'étoile du masochiste resplendit dans votre décan. C'est parce qu'après des fêtes éprouvantes, le gros maso que vous êtes va se proposer pour rendre service et se surcharger à nouveau de travail. Et qui va agoniser salement hein ? 

______________________________
La Blague du Mois

La Lampe au Génie

L'histoire se passe au temps des Croisades. Alors qu'il chevauche vers Jérusalem avec toute l'armée croisée, le Marquis Erasmo Zenone découvre à moitié sortie du sable une lampe à huile dans le désert de Syrie. La frottant pour la nettoyer, un génie s'en échappe et lui dit:
"-Tu peux me demander trois vœux. Mais saches que quoi que tu me demandes, ton pire ennemi en recevra le double.
-Très bien. Je veux 10 millions de sequins.
-Très bien, mais ton pire ennemi en recevra 20 !
-D'accord. Je veux aussi les 5 plus belles femmes du monde.
-Très bien, mais ton pire ennemi en aura 10 !"
Le marquis réfléchit, et finit par dire:
"-Comme dernier souhait, je veux que vous m'enleviez une couille !"

______________________________
Courrier des Lecteurs

Chaque mois Papa Razzo répondra aux lecteurs en  mal. En mal de quoi? A vous de nous le dire ! Vous pouvez nous contacter sur la boite MP de Papa Razzo.


Cher Papa Razzo, 
Je suis un banquier respectable, fils d'un grand comte romain. J'ai été enrôlé de force ce mois-ci par toute ma famille, on m'a fait monter sur une gondole, on m'a mis une rame dans les mains, et on m'a crié "ta gueule, et rame". C'était pour une course qui se passe sur l'eau, la Regata dei Dogi. Mon cousin est un gros emmerdeur, il a fait rien que m'embêter, et c'est moi qui me suis fait engueuler par mon père et mes oncles. Outre le fait que je trouve cela très injuste, j'aimerai savoir s'il y a d'autres événements aussi emmerdants durant l'année à Venise ? Comme ça je pourrai m'organiser et rester à Viterbe. On ne peut pas changer de famille hein ? 
S da M, futur comte.


Cher S da M,  
Sachez que l'injonction "ta gueule et rame !" est une formule d'encouragement très fréquente parmi les équipages vénitiens qui disputent la Regata dei Dogi. Peut-être manquiez-vous un peu de motivation, contrairement à votre turbulent cousin. Pour ce qui est d'événements similaires, vous pouvez redouter le carnaval où tout le monde se costume. Attention de ne pas embrasser un homme. Les masques sont trompeurs ces temps-ci. Enfin pour la famille, vous savez ce qu'on dit: on choisit ses amis, pas sa famille.
Papa Razzo.

______________________________
L'histoire vue par le Pr Catullo

Dans cette rubrique, vous découvrez tous les mois un épisode de l'histoire du monde revue et corrigée par notre Dr Frankenstein national, j'ai-nommé le Marquis Catullo Zenone. Féru de sciences, il l'est aussi d'histoire, et va vous narrer la folle histoire des hommes à travers les siècles. Il va vous faire voyager, il va vous faire rêver, trembler et même rire. A l'image de l'Histoire avec un grand H. 
C'est parti pour l'instant culture. A toi Catullo !


Catullo Zenone

Les Personnages Historiques et leurs morts improbables

Depuis deux mois, nous nous sommes intéressés aux morts quelque peu stupides de monarques européens. Mais ce genre de sottises n'est pas non plus le propre des têtes couronnées.
Ce mois-ci, nous allons nous pencher sur la mort de personnages célèbres, et leur trépas souvent moins glorieux que ne l'ont été leurs existences.

Claudius Drusus:
Il s'agit-là du fils de l'Empereur Claude, maître de l'Empire Romain, qui vécut au Ier siècle de notre ère. En villégiature à Pompéi qui était un peu le Saint Tropez romain, il fait un peu le con avec ses copains et lance une poire en l'air pour la rattraper par la bouche. Vous la sentez venir la connerie? Hé ouais. Il 'a effectivement rattrapée, mais il s'est étouffé avec.
Quand on vous dit qu'il ne faut pas jouer avec la nourriture!


Maximilien Ier de Habsbourg:
Là on revient à un monarque. Mais c'est quand même un personnage célèbre. Lui, c'était le tout puissant empereur du Saint Empire Romain Germanique. Un jour de chasse, il a chaud, et se jette comme un affamé sur des melons. Il en mange trop. Mais du genre beaucoup trop. Le jour de chasse se transforme en jour de chiasse, et c'est la mort par epic fail.

Jean Baptiste Lully:
Grand musicien et compositeur du Roi Louis XIV, il eut une carrière resplendissante à la cour de Versailles. Un jour, le roi est en retard à l'un de ses concerts. Furieux, il lance son fameux Te Deum, en battant la mesure avec son grand bâton de maître d'orchestre. Tellement fort qu'il s'éclate le pied avec. Et c'est la gangrène qui s'invite. Puis la mort. Comme quoi, la patience, c'est pas toujours un mal.

Bertrand du Guesclin:
Pour un grand homme, c'en était un. Maréchal de France, Pair du Royaume, il termine Connétable du Royaume de France après une glorieuse carrière à tarter les anglais de façon assez exemplaire, ce qui lui vaudra le surnom de Dogue Noir de Brocéliande. Mais après une journée passée en plein soleil à l'âge de 60 ans, Beber a chaud, très chaud, et il se jette sur l'eau glacée qu'il consomme de trop. C'est l'hydrocution. A noter pour la petite histoire qu'il a quatre tombeaux. A sa mort, le roi le tenait en telle estime qu'il fit découper son corps et le répartit dans 4 tombes pour qu'il puisse recevoir l'hommage d'un maximum de français et y soit honoré.

Attila le Hun:
Qui ne connaît pas ce petit mongol excité et très énervé qui a tout dévasté? Il eut une mort absurde digne d'un manga japonais. Car oui, durant sa nuit de noces, c'est un saignement de nez qui se déclenche, et finit en hémorragie nasale pendant son sommeil. Il a bonne mine le Fléau de Dieu... Une mort digne d'un étudiant japonais dans un mauvais manga.
_________________________________
Les Recettes du Chef Onesimo


Bonjour les gourmets et épicuriens en herbe. Il Corriere vous présente sa rubrique cuisine. Tous les mois, le Vicomte Onesimo da Morgloria IIIe du nom, auteur de plusieurs traités de gastronomie, vient vous livrer ses petits secrets de cuisine pour ravir les papilles des petits et des grands. Ce sont de véritables recettes qu'il vous livre, certaines collectées auprès de ses compatriotes vénitiens au détour d'une chatbox ou d'un topic cuisine. Certaines seront des perles issues des anciennes générations, et jalousement gardées comme des secrets de famille. Bien entendu, il le fera dans son style ô combien inimitable, pour notre plus grand bonheur. 

NOTA BENE: toutes ses recettes sont comestibles, et sont celles de vrais plats. Régalez-vous.  Wink 




Onesimo da Morgloria

La Garbure du Vicomte Onesimo

Salut les gueux ! 

Alors, on a la dalle ?! Ca tombe bien ! Ce mois-ci, on va faire un plat du Sud-Ouest qui tient au corps et qui tient chaud l'hiver ! Je vous avertis, ça va pas être un plat de grosse chochotte ni de vegan ! Nous, on broute pas d'herbe ! Y a de la bidoche et de la bonne ! 
C'est un plat, quand on l'a mangé, suivi d'une part de croustade ou de pastis gascon, on a le sourire et on se couche heureux ! Parce que oui, c'est un plat, mais en général c'est aussi un repas ! Il demande un peu de préparation la veille !

Alors soyez attentifs bande de zouaves ! C'est ici que ça se passe crénom de dieu de bordel à cul ! Donc comme d'habitude, il nous faut des ingrédients, et des bons. A noter que le plat qu'on va faire est pour 8 personnes. La garbure ça se mange en famille et entre amis ! On mange pas ça en douce dans son coin d'abord ! Pour ça y a la pizza et autres conneries du genre !!!

Donc, il nous faut:

-un talon de jambon de pays, comme du Bayonne, d'environ 500g
-9 beaux grains de poivre
-1 oignon piqué de 4 clous de girofle
-un bout d'environ 7 cm de céleri branche
-1 feuille de laurier
-1 branche de thym
-4 navets
-6 carottes
-1 chou
-2 beaux poireaux
-6 patates 
-8 morceaux de confit de canard
-250g de haricots lingots, et le mieux c'est d'avoir des haricots tarbais.

Donc déjà, la veille: on met ses haricots tarbais à tremper dans l'eau pendant 12h. Ca va pas se réhydrater tout seul ! Ne soyez pas blonds !

Le jour J:
On attrape un grand et beau faitout, et dedans, on commence par mettre le talon de jambon ! Il est interdit d'y planter les chicots ! je sais, la tentation sera grande en sentant le bon jambon, mais non ! C'est meilleur cuit !
Ensuite, on y met les 9 grains de poivre, le thym, le laurier, l'oignon piqué des clous de girofle, et le céleri branche. Ca vous pouvez essayer d'y mordre dedans, je sens que ça va être rigolo, et je sens que votre grimace sera jolie.

Vous avez tout mis ? C'est sûr ? Vous avez rien oublié ? Alors vous recouvrez tout le bordel de 4 à 5 litres d'eau ! On porte à ébullition, et quand ça commence à blobloter, on laisse cuire tranquillou pendant 1h30 !

Pendant ce temps, on s'attaque aux légumes ! On pèle les carottes, les navets, et on les coupe en gros morceaux ! Les poireaux eux, on les coupes en petits morceaux !

Ensuite, dans une poêle, on fait dorer le confit à feu vif. Quand il est bien doré, on le met dans une assiette sur du papier sopalin, et on vire la graisse de cuisson, sauf 4 cuillères à soupe !
C'est avec elles qu'on va faire cuire et suer les légumes pendant quelques minutes ! Là on peut prendre le temps d'aller se faire un bon petit apéro !

Quand le jambon a cuit pendant 1h30, on prend une casserole, et on y met 10 louches du bouillon qu'on met de côté ! Important ! Il faut pas le jeter ! Là on rajoute les légumes qui ont cuit, ainsi que les haricots égouttés ! On remet tout le bordel à bouillir pendant 2 heures ! Oui, deux !!!! 

Ce qui laisse le temps de prendre le chou, d'en enlever le coeur et de le couper en lanières, puis de préparer des jolis morceaux de patates en gros tronçons !  Puis là, on a le temps d'aller prendre un deuxième bon apéro !
Après les 2 heures, on met les patates et le chou, et c'est parti pour 1 heure de cuisson ! Et là, on repart faire un 3e apéro !

Quand l'heure est écoulée, on rajoute le confit qui doit cuire et chauffer pendant environ 15 min. Et ensuite ? Ben c'est prêt ! Alors on mange, et on se régale ! 

Quand on a fini, on rince l'assiette à soupe avec du vin rouge, et on le boit directement à l'assiette ! C'est faire chabrot ça. Comme ça, ça tue les microbes dans le corps !

Et bon appétit bien sûr !

______________________________
L'Interview du Mois

Tous les mois, notre reporter vedette rencontre un des personnages emblématiques de notre bonne ville de la Sérénissime. Et ce mois-ci, il s'intéresse à un vieux de la vieille, notre épicier de Dorsoduro, le seul, l'unique, j'ai nommé Furio Torelli ! C'est parti.

Furio Torelli

1-Bonjour Furio. Une femme ravissante, un ami fidèle, une esclave canon, tu as conquis le sestiere de Dorsoduro, et bâti un joli petit domaine en Crète. Ca rapporte tant que ça l'épicerie ? C'est quoi ton secret ? 

Moi ? Mais je suis qu'un pauvre épicier. Un honnête travailleur qui économise sou après sou pour pouvoir développer sa petite affaire. 
T'es venu dernièrement à Dorsoduro ? Je fais venir mon navire de ma boutique de Marmara, il s'amarre à mes quais, décharge mes marchandises vers mes entrepôts, et ensuite je dois les vendre dans ma boutique ou les envoyer dans mes différents ateliers. C'est une vraie vie de labeur. Heureusement que Dahlia, Catone, et Anouchka sont là tiens. Sinon j'en finirais pas de compter l'argent.

2-Il paraît que tu as une petite affaire à Marmara. Tu étais parmi les premiers à y débarquer. On a vu l'essor que ça a pris. Avais-tu senti le bon coup venir ? T'es comme Onesimo, tu as un radar pour flairer le pognon ? 

Le bon coup, c'était surtout d'aller se servir à la source pour trouver des épices. Je pouvais pas savoir à l'avance que le pacha Kamal allait en faire "the place to be"
Du coup, ouais, on ne regrette pas d'avoir dépensé notre petit bas de laine pour avoir un pied à terre là-bas. C'est devenu super cosy maintenant. Juste qu'il y a de plus en plus de touristes maintenant. Mais bon, y a pas de vieux, ni d'allemands, et c'est déjà ça. On a pas encore vu le combo sandales chaussettes.


3-On a vu que tu as bien fais ton trou en Crête. C'est quoi tes prochains projets ? Tu vas supplanter Ducroc ? 

C'est un peuchérois qui joue petit. J'ai déjà diversifié mes affaires avec un atelier de parfumeur, une teinturerie et j'en passe. La prochaine étape, c'est de monter un consortium. Pourquoi tu crois que j'ai tanné Catone pour qu'il travaille avec moi ? 
Je te vois venir. Oui, Anouchka aussi elle va travailler ! Mais pas pareil. Faut pas déconner.

4-Tu as fini troisième avec l'évêque et les savants de l'Académie des Sciences lors de la Regata dei Dogi. Un p'tit mot là-dessus ?

T"as vu ça ? Même avec un équipage de bras cassés, on s'est pas laissé faire ! Bon les Morgloria, ils ont triché. J'ai vu ce qu'une esclave faisait à l'un d'eux pendant qu'il ramait, je sais pas si c'est très réglementaire. En plus ils étaient nombreux, et ils faisaient peur. 
Nous on est bien contents. On va peut-être se retrouver pour fêter ça à la Maison des Epices. L'invitation est lancée.

5-Est-ce que tu as un mot à faire passer à nos lecteurs ? Ou à quelqu'un en particulier ? Fais-toi plaisir, tu as la parole.

Oui, plusieurs. Déjà, bravo les copains pour la Regata et j'espère qu'on fera encore mieux l'année prochaine. Comme en la gagnant par exemple. Je crois qu'il y a une grosse prime à la clé. C'est bien les grosses primes. 

Sinon, si vous voulez me trouver, n'hésitez pas, contactez-moi, on vous ouvrira un compte à la boutique.
Enfin, bien évidemment... Allez les gars ! Déchirez nos adversaires au tournoi ! Si on gagne, on fait une bringue.
Et des bisous à tous !

Et c'est fini pour ce mois-ci. 
Vous pouvez commenter ci-dessous.
A très vite.

_________________
avatar
Papa Razzo

Messages : 56
Date d'inscription : 04/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il Corriere - 1er Janvier 2019 - Edition n° 31 (journal du forum lisible par le public)

Message  Onesimo IV da Morgloria le Jeu 3 Jan - 19:30

TRAHISOOOOOOOOOOOOOOOON!!!

Le vieux a révélé le secret de la garbure aux Nordistes!

Pendez-le!

_________________
avatar
Onesimo IV da Morgloria

Messages : 263
Date d'inscription : 11/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il Corriere - 1er Janvier 2019 - Edition n° 31 (journal du forum lisible par le public)

Message  Lucia Di Stefano le Jeu 3 Jan - 19:37

La première chose que je viens lire quand le journal sort, c'est la partie histoire. C'est typiquement le genre de chose que j'aurais aimé apprendre à l'école. Rolling Eyes

J'adore voir tout le génie humain de nos ancêtres... XD

_________________
faction : clique ICI mais attention vous risquez un doigt, ou une main, ou un bras Razz ...:


Les Pirates de Kythnos
avatar
Lucia Di Stefano

Messages : 3028
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il Corriere - 1er Janvier 2019 - Edition n° 31 (journal du forum lisible par le public)

Message  Firmino da Morgloria le Jeu 3 Jan - 21:46

Le vieux a fauté oui! On donne pas nos recettes aux estrangers vieux bourricot!

Sinon je note, pour vivre vieux, on évite l'eau! Vous voyez? Vous voyez hein?

J'AVAIS RAISON!!! Je le savais!

_________________
avatar
Firmino da Morgloria

Messages : 207
Date d'inscription : 12/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il Corriere - 1er Janvier 2019 - Edition n° 31 (journal du forum lisible par le public)

Message  Gianni Tonello le Mer 16 Jan - 18:39

Furio qui fait le petit commerçant XD

Tu serais crédible si t'avais pas la moitié du sestiere de Dorsoduro. Wink

_________________
avatar
Gianni Tonello

Messages : 286
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il Corriere - 1er Janvier 2019 - Edition n° 31 (journal du forum lisible par le public)

Message  Onesimo da Morgloria Aujourd'hui à 0:31

Et on attend notre épicerie à Morgloria ! On veut un Shopi !

_________________
avatar
Onesimo da Morgloria

Messages : 789
Date d'inscription : 05/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il Corriere - 1er Janvier 2019 - Edition n° 31 (journal du forum lisible par le public)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum