La Sérénissime
Ce forum, de par ses contenus, est réservé à un public majeur, mâture, et averti.Il s'adresse à un public +18 uniquement. N'y entrez que si vous êtes majeur.

Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Lucia Di Stefano le Dim 23 Sep - 20:18

Alors qu'elle venait de le rouspéter, Mohan marmonna quelque chose dans sa langue. Lucia poussa un soupir en levant les yeux au ciel. Ce n'était pas la première fois qu'il lui faisait le coup. En fait, dés qu'il avait une nouvelle épreuve à passer, il lui faisait le même scénario, et il était presque impossible de le tirer de là sauf en lui tirant les oreilles. Mais Lucia n'avait pas la moindre envie d'agir ainsi. Elle espérait toutefois que cette fois, il n'en aurait pas pour des heures.

Alors elle s'assit sur une souche d'arbre, et attendit en laissant sa tête reposer dans le creux de sa main. Elle regarda les personnes au loin, le cheval, la petite fourmi qui courrait en tous sens à la recherche de nourriture.
Puis enfin, Mohan fini par donner un signe de vie, s'adressant cette fois à elle dans sa langue d'origine.

- Magnifique, lui répondit-elle quelque peu heureuse de ne pas avoir attendu pendant des heures.

Ils partirent alors chercher tout le nécessaire à l'écurie. Lucia revint en revanche avec son cheval et s'attela comme Mohan au soin du cheval avant de mettre la selle et la bride.
Lucia n'avait plus vraiment besoin de surveiller ou de reprendre Mohan. Le jeune garçon avait été un très bon élève, et d'une certaine manière elle éprouvait une fierté d'avoir été son professeur. Ce qui renforça sa tristesse à partir d'ici et assez loin de lui. Elle s'était attaché à lui un peu comme s'il était devenu ... Un petit frère.

Plongée dans ses pensées, elle se laissa alors surprendre par sa question.

- J'aime bien dormir en effet, répondit simplement Lucia, amusée par sa question. Tu as terminé ? Demanda-t-elle ensuite.

Lucia vérifia rapidement les deux chevaux, mais elle ne s'inquiétait plus pour Mohan. Une fois que les deux furent totalement prêt, elle monta en selle et attendit que Mohan fasse de même avant de quitter le bourg.

- On va aller se balader, voyons voir comment tu me tiens Andheraj à présent.


Elle lui fit un petit sourire rassurant et donna le départ.


Dernière édition par Lucia Di Stefano le Dim 30 Sep - 11:51, édité 1 fois

_________________
faction : clique ICI mais attention vous risquez un doigt, ou une main, ou un bras Razz ...:


Les Pirates de Kythnos
avatar
Lucia Di Stefano

Messages : 1943
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Mohan le Sam 29 Sep - 14:48

Mohan préparait son cheval, avec le temps, il était parvenu assez rapidement à nouer une complicité avec lui. Bien-sûr, il y avait les enseignements de Lucia, mais il voyait en des séances de méditation une aide véritable dans son entreprise.
Après la montre de satisfaction de la jeune femme, ils s'occupèrent des derniers préparatifs, et elle même allait récupérer son propre cheval.

Durant ce moment, le jeune homme posa une question à Lucia. A vrai dire il connaissait la réponse, depuis qu'il était dans ce nouvel univers, une de ses premières constatation fut celle du sommeil. Ici, ils dormaient beaucoup.
D'ailleurs elle lui confirma sa pensée première.

-" Oui, moi terminé ! " répliqua-t-il d'un ton jovial en levant les mains en l'air comme si on venait d'annoncer la fin du temps accordé pour accomplir cette mission.
Il laissa la jeune faire quelques vérifications et put remarquer que le jeune esclave avait fort bien appris.
Elle monta sur son cheval, et en attendant que Mohan l'imite lui lança un sourire rassurant en voulant savoir comment il allait monter Andheraj.
Il était évident que le moment était important. Equiper la monture était un moment fatiguant, bien qu'agréable, mais le fait de savoir le chevaucher était sans doute plus important.

Le jeune indien était sûr de lui. Il caressa un instant le cheval entre ses deux yeux avant de monter d'un geste souple et expert et de prendre les rênes avec des mains assurées.
Elle donna le départ, et agitant les rênes, le cheval avança au petit trot, et sous cet effet le jeune homme bascula légèrement en arrière mais eut assez de force pour se remettre en position.

Il murmura dans sa langue natale des mots à l'intention du cheval pour qu'il comprenne ce qu'il devait faire, et surtout en restant calme !
Pour l'instant, il suivait Lucia en se concentrant sur la maîtrise de sa monture...

-" Toi connaître endroit beau ici ? " demanda-t-il avec pour intention évidente de se rendre dans un lieu avec un jolie paysage pour méditer !

_________________
avatar
Mohan

Messages : 354
Date d'inscription : 20/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Lucia Di Stefano le Dim 30 Sep - 12:28

C'étaient toujours plaisant ces moments passés avec le jeune Mohan. Il possédait un calme et une joie de vivre qui plaisait à Lucia et lui faisait oublier les moments difficiles.
Elle l'observa se tenir sur sa monture. Il avait encore quelque petit défaut, mais qui finiraient par disparaître avec l'expérience et le travail. Pour le moment, Mohan abordait un port bien plus droit et noble qu'à ses débuts où il ressemblait à une poupée de chiffon tentant de rester sur son cheval.

Alors que les deux cavaliers quittaient les bâtisses du bourg, ils s'engagèrent sur un chemin poussiéreux. Pour le moment, Lucia resta au pas, laissant son bassin suivre les mouvements du cheval et profitant de cet instant serein pour laisser son esprit s'échapper. Lucia aimait les longues balades à cheval. Elle aurait probablement passé sa vie à voyager ainsi, découvrir les paysages sauvages, traverser les champs, village et bourg avec liberté. Ses yeux se fermèrent et toute son attention se porta sur les bruits de la campagne, le vent qui lui caressaient sa peau de pêche et les rayons du soleil qui venaient lui réchauffer le visage. Même si Lucia appréciait de pouvoir se trouver en Italie, elle devait admettre que l'orient lui manquait un peu.
Un léger petit sourire témoignant de son état serein apparut sur son visage.

C'est alors qu'elle sentit la présence de Mohan la rejoindre sur le côté. Elle ouvra les yeux sur lui et l'écouta poser sa question.

- Possible, répondit-elle pour garder en éveille sa curiosité et son impatience.

Elle lui fit un sourire un brin taquin soulevant l'arrivée d'une petite mise à l'épreuve. Normalement, elle lui avait tout apprit de ce qu'elle savait, marché au pas, au trop au galop, comment se tenir droit, serrer les jambes et ne pas ressembler à un pantin déséquilibré. Elle lui avait aussi appris comment arrêter sa monture et se montrer autoritaire s'il le fallait.

Donnant un petit coup de talon, elle fit passer son cheval au galop. L'allure restait néanmoins assez modérée, sachant qu'elle pouvait demander à sa monture d'aller bien plus vite, mais elle jugeait que Mohan n'était pas encore assez expérimenté pour pousser son cheval au triple galop.
Traversant les champs qui décoraient les valons, Lucia emmena Mohan vers une colline à quelques kilomètres de là. La plus haute qu'elle connaissait de la région. Arrivé en haut de celle-ci, il était possible de voir toute la vallée à perte de vue. Les vignobles, les cyprès qui se dressaient haut et fier prêt des routes, et les toutes ces petites maisons de fermiers, ainsi que la ville de Padiano.

Lucia arrêta sa monture et contempla alors le paysage attendant l'arrivée de Mohan. Lorsque enfin, il l'eut rejoint, elle l'accueillit avec un sourit.

- Ca te plaît ? Demanda-t-elle parlant de la vue qui s'offrait à eux.

_________________
faction : clique ICI mais attention vous risquez un doigt, ou une main, ou un bras Razz ...:


Les Pirates de Kythnos
avatar
Lucia Di Stefano

Messages : 1943
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Mohan le Jeu 4 Oct - 16:14

La balade se passait bien, Mohan était ravi, et se laissait même à apprécier, lui qui ne voulait pas de ce cheval et l'avait accepter de bon coeur malgré qu'il y avait vu là une arme de sa Maîtresse pour le tuer.
Il irait la narguer très vite afin qu'elle comprenne que jamais elle ne pourrait venir à bout de lui, et qu'il était bien généreux de rester auprès d'elle pour l'aider à accomplir son rêve de tuer son frère.
Une mission qui devenait néanmoins de plus en plus compliqué. Pourtant il devait trouver un stratagème pour y parvenir et ainsi se libérer de cette Maîtresse.

En attendant, il ne pensait bientôt même plus à cela, désormais, il prenait du plaisir sur son cheval. Andheraj était une brave bête, et l'esclave ne pouvait qu'être satisfait de l'avoir dompté en si peu de temps. Bien-sûr, parfois il y avait quelques soucis, des erreurs qu'il effacerait sans doute avec le temps.

Suivant le rythme qu'imposait Lucia, il commençait malgré tout à ne plus être certain de pouvoir, non pas qu'il ne pouvait pas, mais plus une prudence qui lui commandait de ne pas aller aussi vite alors il perdrait petit à petit du terrain. Le sentier n'était pas simple et il manquait de tomber à plusieurs reprises.
Où allaient-ils ?
La jeune femme ne lui avait pas répondu avec précision, alors, il se contentait de prendre le même chemin pour prendre de la hauteur.
Il fallait une certaine habileté pour se rendre là où ils allaient.

Suivant l'unique chemin disponible, le jeune homme retrouva enfin Lucia tout en haut d'une colline qui offrait une vision incroyable.
Il s'arrêta à côté d'elle et contempla cette vue en faisant de sa main une visière contre un soleil qui gagnait en férocité.
-" Oui moi aimer ! Vue jolie ! Toi être forte avec cheval ! Mais moi faire progrès toi trouver ? " dit-il en reprenant doucement sa respiration en descendant de son cheval et en se plantant devant un grand arbre au tronc imposant.

Il se retourna en direction de son interlocutrice au milieu de ce paysage merveilleux !
-" Moi surprise pour toi. " annonça-t-il en prenant la position du lotus et en fermant les yeux.
-" Toi venir là, et prendre pose comme moi ! " ajouta Mohan en présentant avec sa main droite la place en face de lui sur l'herbe légèrement haute.
L'esclave savait que maintenant que son enseignement était terminé, ils ne se reverraient peut-être plus, ou peut-être dans une circonstance désagréable, même s'il doutait de cette pensée là.
Ainsi, il voulait offrir, voyant là une femme méritante, une bribe de son savoir, et de son enseignement afin d'être capable de se séparer de l'autorité des sentiments.

Il ne lui dirait rien, mais elle devrait le découvrir.

_________________
avatar
Mohan

Messages : 354
Date d'inscription : 20/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Lucia Di Stefano le Ven 5 Oct - 20:16

Plus ou moins affalé sur son cheval, Lucia sourit en voyant le ravissement que montra Mohan à découvrir le paysage. Il était vrai que l'endroit était joli et agréable. Un petit coin en hauteur qui permettait de faire oublier bien des choses.

Puis d'entendre Mohan soudain la complimenter, fit quelque peu rougir Lucia. Elle n'avait pas trop l'habitude de ça et bien que c'était plaisant, elle était se sentait un peu gêner.

- Tu as fait beaucoup de progrès Mohan, dit-elle en descendant de son cheval. N'oublie pas de serrer les mollets et de moins agiter tes bras, c'est eux qui te permettront de mieux te tenir sur ton cheval.

C'était bien sur un petit rappel, car Mohan n'avait pas encore le réflexe et la musculature assez forte. C'était aussi le travail qui lui permettrait de corriger ces poings-là. Pour le reste, Mohan se débrouillait très bien et n'avait plus besoin d'elle.

Elle le regarda aller s'asseoir avant de se laisser surprendre par sa phrase. Une surprise ?
Et le voilà qui reprenait sa position du Lotus. Le comble fut quand il l'invita à venir s'asseoir a coté de lui et de prendre la même position étrange. Lucia rigola un peu, mais accepta volontiers de jouer le jeu.

Elle abandonna le plaisir du paysage pour venir à coté du jeune garçon et d'essayer de prendre la même position. Dos droit, le pied-droit sur la cuisse gauche et le pied gauche sur la cuisse droite. Il fallait être sacrément souple avant de trouver cela confortable. Et même si Lucia avait de la souplesse elle ne se sentait pas forcément très bien installé.
Mais elle ne se préoccupa pas vraiment de ce détail et après avoir posé ses mains de part et d'autre sur ses genoux, elle ferma les yeux.

Du silence. Voilà ce qu'elle entendait. Le bruit du vent venant lui caresser sa peau, celui des feuilles de l'arbre, un oiseau, ... Puis vint le tour de sentir les odeurs. Les herbes fraîches, le foin, les fleurs, une brève odeur de pain qui semblait venir du village d'en bas. Toutes ses petites choses, qui semblaient si insignifiantes, étaient pourtant bien agréables et rappelaient à quel point la vie était éphémère.
Après un petit moment, sentant ses jambes s'engourdir par sa position, elle préféra s'allonger dans l'herbe fraîche et y fermer les yeux pour se recentrer sur ses sens. Finalement, elle trouva le moyen de s'endormir rattrapant alors les longues nuits blanches qu'elle faisait parfois.

_________________
faction : clique ICI mais attention vous risquez un doigt, ou une main, ou un bras Razz ...:


Les Pirates de Kythnos
avatar
Lucia Di Stefano

Messages : 1943
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Mohan le Mer 10 Oct - 19:00

Mohan sentait que Lucia se laissait guider, et qu'elle venait prendre place pour s'asseoir dans la même position que lui.
Il avait noté dans sa tête les conseils concernant la manière de monter à cheval, mais désormais c'était tout autre chose qui allait débuter.
Même s'il avait les yeux fermés, le jeune homme au son, comprenait que Lucia n'était pas encore à l'aise pour prendre la même posture que lui. C'était sans doute la première fois qu'elle s'adonner à ce genre de pratique. Il fallait aussi avouer que Mohan n'avait vu personne ici être comme lui, et user des mêmes méthodes de méditation.

Puis, l'indien débuta la séance avec une respiration parfaitement maîtrisée, et indiqua à Lucia de prendre le même rythme.
Ensuite, ce fut un silence agréable et réparateur jusqu'à ce que soudain, son ouïe aiguisé entendit le corps de la jeune femme se poser sur le sol.
Sans y prêter attention, il continua sa quête de sérénité pendant quelques minutes avant d'ouvrir les yeux et de s'étirer les bras en levant les mains le plus haut possible et étira en même temps sa colonne vertébrale.

Il tourna sa tête ensuite et remarqua que la voleuse dormait bien. Mohan se leva et fit des étirements. Lorsqu'il s'arrêta il s'approcha du corps de Lucia.
Il mohattrapa l'une des jambes de celle-ci et la tira jusqu'à poser sa tête, penchée en arrière sur le bord de la falaise.

Puis, il prit place à côté, en agitant ses jambes dans le vide, et en lançant des petits cailloux dans le vide en s'amusant naïvement en attendant qu'elle se réveille.
Le jeune garçon était fier de lui, et de sa technique du sommeil. Car oui, il était certain d'être l'auteur du sommeil de Lucia.
Cela ne pouvait pas être autrement...

Mais désormais, il fallait attendre...

_________________
avatar
Mohan

Messages : 354
Date d'inscription : 20/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Lucia Di Stefano le Ven 12 Oct - 11:43

" Un deux trois, nous irons au bois,
Quatre cinq six cueillir des cerises
Sept huit..."

La petite Lucia chantait, tout en jouant à la marelle au milieu de ce village abandonner dans le désert. Il n'y avait pas âme qui vive. Seulement du vent soulevant la poussière. Elle s'était arrêté de chanter lorsqu'elle remarqua une étrange chose. Une chaise. Étrange, parce que cette chaise n'était pas vraiment une chaise. Elle...était vivante et ressemblait étrangement au marquis de Catullo. Deux paires de jambes en guise de pieds, une paire de bras pour les appuis coudes. La chaise, enfin Catullo marchait au milieu de ce désert, à la recherche de quelque chose. Il semblait ne pas avoir remarqué la petite Lucia. Cette dernière l'observait en silence...

- Alors tu joues ? Demanda soudain une voix derrière elle.

C'était Mohan. Il jouait à ses pieds avec des poussins empaillés et aux yeux exorbités. Les drôles d'oiseaux tout mignon, tout rond et tout jaune prirent soudain vie. Ils déambulaient un peu partout avec cette démarche étrange qu'on les pingouins. "Cui cui, cui cui..." qu'ils faisaient.
Puis ce fut au tour du serpent de Mohan d'apparaître, il goba tous les poussins un par un et Mohan avec une étrange calme, comme si cela était normal, dit à son serpent.

- Ce n'est pas bien de manger les poussins...

Il le prit le pressa comme un citron et tous les petits poussins ressortirent sous l'apparence de pollen ? Plus d'ailes plus de pattes, juste de petite boules toutes douces, toute jaune et toutes légères qui flottaient dans les airs.
Un peu plus loin, la chaise Catullo continuait de chercher sa proie. En fait, il avait déjà capturé et l'emballait dans une sorte de fils de soie comme une araignée, qui sortait depuis un étrange truc qui se dressait au milieu de l'assise de la chaise. Puis le marquis a la forme de chaise était rentrer dans une maison, pleine de toile d'araignée, comme si cela était l'antre de la bête même. Il en ressortie avec deux cocons et des deux cocons apparut comme Donatello et Antonia. Antonia avait un couteau, elle s'en prit à la chaise Catullo, quant à Donatello il respira les poussins pollen et éternua. Il se dirigea alors vers Lucia. La petite fille prit soudain peur. Elle voulut fuir, mais on lui attrapa la jambe et elle se retrouva soulever dans les airs, la tête en bas, se débattant pieds et poings. Tandis que Mohan, aussi fier qu'un coq s'était mis a chevauché un cheval serpent. Mais c'était parce que son serpent avait réussi à bouffer le cheval, et la peau du reptile s'était moulée à la forme du cheval. Lucia continuait de se débattre. On l'emmenait voir cette chaise étrange. Elle avait peur de finir dévorée étouffée dans un cocoon de soie. Antonia, elle avait bizarrement arrêté de s'en prendre à la chaise hypnotisée par les poussins pollen qu'elle éclatait en frappant des mains. Ces dernières étaient complétement tâchées de sang au poing que ca dégoulinait. Elle rigolait et pendant ce temps Donnatello emmenait Lucia vers la chaise, toujours la tête en bas, ces mains s'apprêtant à la capturer...


Lucia hurla. Elle ouvrit les yeux de stupeur, avec encore cette sensation étrange qu'on lui tenait la jambe et la tête en bas... Ah, mais en fait oui elle avait bien la tête en bas. Elle se releva totalement paniquée et s'éloigna telle une furie loin de la falaise. Son cœur battait la chamade, sa respiration était haletante, et elle avait chaud. Réalisant que tout ceci était un cauchemars, il lui fallut quant même plusieurs minutes avant de reprendre ses esprits et de voir Mohan au bord de la falaise, laissant ses jambes balancer dans le vide. Comment était-elle arrivée là tiens ? Elle dormait sous l'arbre, elle n'avait pas pu venir ici toute seule.

- C'est toi ? ! C'est toi qui m'as mise ici au bord de ce précipice ? MAIS T'ES MALADE ! TU VEUX ME VOIR MOURIR !?

Lucia était furieuse, mais c'était surtout le choc du cauchemar qui la traumatisait encore.

_________________
faction : clique ICI mais attention vous risquez un doigt, ou une main, ou un bras Razz ...:


Les Pirates de Kythnos
avatar
Lucia Di Stefano

Messages : 1943
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Mohan Hier à 14:05

Mohan était assis et regardait Lucia dormir. Il avait bien raison dans son expertise lorsqu'il se disait que cette dame aimait beaucoup dormir. En plus cette fois, elle était agitée, faisait-elle un rêve ? ou un cauchemar ?
Il lui demanderait quand elle ouvrira les yeux.
Patient et observateur, le jeune homme, dans le fond, n'était pas pressé, au contraire ce petit temps, il le mettait à profit pour faire quelques exercices de souplesse en remuant lentement son cou, et en étirant vers le ciel ses mains.

Il profita ensuite de la vue en agitant ses jambes dans le vide, en y jetant naïvement des cailloux, ou des brindilles en se mettant des défis futiles.
Tout était fort paisible et agréable quand soudain, la jeune femme en panique se réveilla. Mohan manquant de tomber par la faute de la surprise.

De son regard bleu et impénétrable il suivit la course folle de Lucia avec une figure impassible mais qui ne tarda pas à éclater de rire à en avoir mal au ventre.
Mohan ne pouvait plus s'arrêter et rouler au sol frénétiquement en posant fort ses mains sur son ventre qui le faisait de plus en plus souffrir.
-" Ah Ah Ah Toi pas sang froid ! Toi pas courage ! Ah Ah Ah Ah Toi pardonner ! Ah Ah Ah Ah Moha rire Moha jamais rire autant, Moha mal ventre ! Moha mourir ! Toi faire mourir Moha ! Toi avoir pouvoir ! Toi tuer gens faisant rire eux ! " Essaya-t-il de dire entre ses éclats et sa douleur, et les quelques larmes de joie qui commençaient à se dessiner dans ses yeux rougis par la frénésie.

Lorsqu'il se calma enfin, il se retrouva allongé sur le dos les bras en croix et pencha sa tête en arrière de sorte à regarder celle qui lui avait enseigné à monter à cheval.
Doucement il se remit de ses émotions. Jamais il n'avait autant rigolé, et il se demandait si c'était bien ou mal, car après tout, ne venait-il pas de succomber à une émotion ?
Il se releva ensuite et essuya ses yeux humides en esquissant quelques soubresauts de son fou rire.

Enfin il s'arrêta devant elle et il lui fit des gros yeux tout tristes avec une moue de chagrin pour qu'elle lui pardonne son geste et restait là jusqu'à ce qu'elle prenne la parole !

_________________
avatar
Mohan

Messages : 354
Date d'inscription : 20/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Lucia Di Stefano Aujourd'hui à 22:37

Mais c'est qu'il se fichait d'elle le Mohan. Lucia n'en revint pas qu'on puisse rire à ce point du malheur des autres. Agacée et encore un peu sur le coup de l'émotion, elle tenta d'abord de se calmer. Après tout Mohan ne faisait rien de mal et il n'avait aucune idée du cauchemar qu'elle venait de faire.

Elle pesta quand même intérieurement et le laissa rire.

- ...Toi tuer gens faisant rire eux ! Essaya-t-il de dire entre ses fou rire.

- Ben fait attention que ca ne t'arrive pas,
rétorqua Lucia. C'est arrivée à plus d'un homme.

Elle poussa un soupir et attendit qu'il se calme en repensant à son rêve. Qu'est-ce qui lui avait pris de rêver ça ? C'était complétement illogique et sans le moindre sens. Cela devait être à cause de l'ambiance mortuaire qu'il y avait dans la demeure et tous les bruits de couloir qu'elle avait pu entendre. Et pas que des bruits sains.

Mohan mit un certain temps à se calmer, et Lucia avait bien cru qu'elle allait finir par le laisser sur place et rentrer seul. Elle ne pouvait s'empêcher de le regarder avec un mauvais œil se disant que si c'était lui qui avait fait ce cauchemar, il ne rigolerait pas autant. Assise bien loin du bord de la falaise, elle poussa un soupir blasé par son attitude quand il se leva et vint lui faire des yeux de chiens battus.

Elle le fixa un moment sans rien dire, voyant bien ce qu'il attendait. Même si elle ne lui en voulait pas vraiment, elle se demandait bien comment elle allait lui faire payer ça.

- N'attends pas que je te pardonne, dit-elle enfin en détournant la tête. Ose me faire encore une fois un coup pareil et le t'attache à la branche d'un arbre par les pieds.

_________________
faction : clique ICI mais attention vous risquez un doigt, ou une main, ou un bras Razz ...:


Les Pirates de Kythnos
avatar
Lucia Di Stefano

Messages : 1943
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum