La Sérénissime
Ce forum, de par ses contenus, est réservé à un public majeur, mâture, et averti.Il s'adresse à un public +18 uniquement. N'y entrez que si vous êtes majeur.

Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Mohan le Ven 24 Aoû - 22:36

Il avait droit à un cheval ! Mohan venait donc d'apprendre qu'il avait un cheval. Comme ça, sans savoir pourquoi ? Ou plutôt il s'en doutait. Cette Maîtresse Antonia avait compris que sans lui, elle ne pouvait plus s'en sortir, et qu'avec lui, elle pourrait avoir un esprit qui se développerait plus rapidement jusqu'à devenir supérieur.
L'enseignement serait long, mais il avait malgré tout un peu d'espoir.

Bref, il se dirigeait vers le lieu où se trouvait son cheval. Il devrait lui trouver un nom. Quoi ? Il n'avait pas d'idées.
En tout cas, en marchant il parlait au serpent qui se trouvait autour de son bras, et à son tapis accroché dans son dos.
Dans sa langue natale, il leur disait qu'un nouvel être allait entrer dans leur vie. Vous verrez, c'est un cheval. Mais je ne le connais pas, alors, je vous demande d'être agréable avec lui.

Le cheval était là avec son pelage sombre d'une beauté rare. Le jeune esclave le regardait avec un sens poussé de l'observation.
Il était attaché à un piquet de bois planté au sol avec devant lui une grande bassine d'eau, et du foin. Il était seul dans cette place circulaire de gravas, et de terre sec. Autour il y avait des écuries, et autres bâtisses qui servaient au monde équestre.

Mohan s'approcha de sa monture avec un très mauvais pressentiment. Et il avait bien raison, alors qu'il souhaitait lui poser la main entre ses yeux, ce dernier se leva et agita ses pattes avant en poussant un terrible souffle.
L'esclave tomba à la renverse sur le dos, et à quatre pattes s'éloigna un peu.
Sur sa figure, le jeune homme fit une moue qui montrait qu'il ne comprenait pas cette animosité.
-" Toi méchant  ! Très méchant ! Pourquoi toi faire ça ? "   clama Mohan d'un ton assez haut pensant qu'il tapota avec ses mains son ample pantalon qui venait de prendre de la poussière.

Le cheval lui tourna le dos !
Un acte qui fit grandir les yeux de l'indien. Quel toupet ! Tu me tournes le dos à présent ? Et comme ça, sans attendre, le garçon, d'un bond monta sur la monture. Bien-sûr, il ne savait pas faire, alors il se plaqua en accrochant ses bras autour de son encolure.
La bête ne se laissa pas faire, et s'agita, de plus en plus vite, Mohan se crispa, serra fort, bientôt ce fut le bas de son corps qui perdit le contact avec le corps du cheval, et se balança ainsi comme un pantin désarticulé.
Cela jusqu'à ce qu'il ne puisse plus tenir et ses bras tétanisés lâchèrent prises et Mohan fut éjecté à quelques mètres.

Il tomba à plat ventre, et ne bougea plus ! Comme s'il était mort ! ou du moins inconscient. Alors qu'en réalité, il pensait en restant ainsi, le visage entre ses bras. Il pensait, mais aussi essayait de se remettre car il avait là quelques blessures. Kundani tourna autour du corps de son maître, s'arrêtant parfois pour se dresser et siffler.

_________________
avatar
Mohan

Messages : 379
Date d'inscription : 20/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Lucia Di Stefano le Sam 25 Aoû - 17:11

Lucia venait depuis peu d'intégrer la famille Zenone. Elle était encore contrariée gardant le sentiment d'avoir accepté de se faire mettre les chaînes aux pieds, même si en l'occurrence elle pouvait aller ou bon lui semble. Dans un sens, cela valait mieux pour Donattelo s'il voulait qu'elle espionne et puis au moins elle n'avait plus trop besoin de craindre d'être privée de nourriture. Quoi que ? Avec son coté rebelle à elle et son esprit sadique à lui, il était bien fichu de lui interdire de manger.

Comme à chaque fois qu'elle arrivait dans un nouveau lieu, Lucia aimait en découvrir les moindres recoin, les cachettes, les passages secrets. Ce bourg était un véritable nid de mercenaire et autre tenu par la famille même. Pour une fois, elle n'avait pas l'esprit à commettre un vol. En réalité, la présence des chevaux l'avait surtout attiré dans ce lieu. Elle aimait voir ces animaux auxquels elle trouvait une certaine noblesse.

Adosser au tronc d'un arbre, a tailler un bout de bois sans raison particulière, la jeune femme profitait un peu de temps libre pour observer les gens, les allées et venu. Elle avait trouvé cet endroit en particulier, car non loin d'elle, se trouvait un cheval noir avec posture lui rappelant ceux de l'empire arabe. Elle appréciait leurs courbes fine, leur maintient et leur caractère revêche, un peu comme elle.

C'est alors qu'elle remarqua un étrange garçon avec dans son dos un tapis et à son bras un serpent. Lucia se redressa avec une certaine appréhension. Était-il fou ? Mais peut-être que le cheval était suffisamment bien éduqué pour tolérer cette approche. Comme prévu la tentative se révela par un échec, et bien que Lucia se crispa en voyant le cheval se cabrer, elle espérait que le gamin avait compris la leçon lorsqu'elle le vit s'éloigner à quatre patte. La scène était d'un tel comique, qu'elle en rigola discrètement dans son coin surtout en voyant le cheval lui montrer sa croupe.

Relâchant un peu son attention, elle vit le gamin revenir à la charge et de façon peu convenable. Les choses s'enchaînèrent avec une rapidité folle, et Lucia sentit son cœur rater un battement quand elle vit l'agitation et le danger dans lequel le gamin s'était mis. Le serpent n'arrangeait rien et pire, il était la cause à l'énervement du cheval. Aussitôt, Lucia se précipita pour aller calmer la monture. Avant cela, elle prit un bâton et le passant sous le milieu du corps du serpent l'envoya voler un peu plus loin. Puis elle se montra face au cheval, elle leva les mains sans geste brusque tentant par une voix à la fois douce, mais autoritaire de le calmer et rassurer.

À cet instant, Lucia ne parlait pas l'italien, mais l'arabe. Peu à peu, le cheval se calma, mais on pouvait encore voir sa frayeur dans ses yeux guettant le serpent au loin.

- Éloigne-toi ! Ordonna Lucia au garçon qui se voulait sans équivoque. Éloigne ce serpent de là !

_________________
faction : clique ICI mais attention vous risquez un doigt, ou une main, ou un bras Razz ...:


Les Pirates de Kythnos
avatar
Lucia Di Stefano

Messages : 2319
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Mohan le Dim 26 Aoû - 15:06

Mohan était contrarié. Allongé sur le sol, le tapis bien accroché sur le dos, bien enroulé, donnant l'impression d'être le fourreau fantaisiste d'une épée légendaire.
La tête dans ses bras fins, l'indien pensait. Ce cheval était-il possédé ? Pourquoi était-il si réticent ? Tant d'interrogations, qui hélas ne possédaient dans ses connaissances que de bribes de réponses.
Peut-être que ceci, ou cela. En somme, Mohan ne savait pas. Ou plutôt il savait.
Je dois y aller encore plus en douceur, s'exclamait-t-il quand soudain il entendait un murmure dans une langue inconnue, puis, une voix qui à son intention lui demanda de s'éloigner, et pire encore, d'éloigner Kundani !

Dans un geste étonnant, le jeune garçon se retrouva sur les mains en agitant les pieds. Ce fut ainsi qu'il vit une femme aux cheveux d'une couleur qu'il n'avait encore jamais vu être l'auteure de cette intervention. Néanmoins il avait maintenant de découvrir des choses depuis qu'il fut conduit à Venise.
Marchant ainsi sur les mains, il s'approcha de celle-ci.
-" Toi parler avec autre ton ! " répliqua Mohan en cherchant du regard son cobra sans avoir remarqué que son pantalon en tissu blanc était troué sur les genoux et le droit au tibia. Et qu'il saignait même un légèrement avec des blessures superficielles.
Toutefois, il était très à l'aise dans cette position et s'amusa faire à plier ses bras et à les remettre droits, ou à faire des figures avec ses jambes.

-" Moi, être Moha' ! Toi être quoi ? " demanda-t-il d'un air apaisé et serein. D'ailleurs malgré tout, Mohan dégageait toujours cette sensation de calme qui fascinait. Ce quelque chose d'indescriptible qui le rendait si différent, si beau et si envoûtant.
-" Serpent être Kundani, et Kundani, ami de moi. Lui pas loi, avec moi ! Sinon moi maudire toi ! Car moi grand pouvoir ! "
Le jeune garçon se mit alors à siffler un air qui rappelait son pays, et le cobra s'approcha, tout en restant un peu derrière son maître.

-" Toi parler cheval ? Toi faire comment ? Si toi aider moi, moi donner honneur à toi d'être ami de moi. " clama l'esclave avec un grand sérieux.

_________________
avatar
Mohan

Messages : 379
Date d'inscription : 20/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Lucia Di Stefano le Dim 26 Aoû - 16:51

Le cheval soufflait de grande expiration par ces naseaux et semblait se calmer sous les doux murmures de la jeune femme qui vint alors lui caresser l'encolure tout en l'admirant. Il restait néanmoins encore en alerte à cause du cobra. Après s'être assuré qu'il s'était apaisé, Lucia se retourna et resta interdite devant la position étrange qu'avait prit le garçon et qui les harcelait déjà de plein de questions tout aussi étrangement formulé.

De toute évidence, le jeune homme n'était pas d'ici et devait venir d'ailleurs. Son pantalon ample, rappelait à Lucia ceux des hommes de l'orient, tout comme le tapis et le serpent.

Amusée par tant d'agilité, elle l'observa faire tout en veillant à ce que son serpent ne vienne pas effrayer de nouveau le cheval.

- Toi ne pas vivre très longtemps si toi continues à faire pareille bêtise, dit-elle en reprenant sa façon de parler pour le taquiner, mais d'une voix douce et un brin autoritaire.

Lucia avait bien compris que le jeune homme n'y connaissait visiblement rien en chevaux. Elle n'était très pas instruite dans ce domaine non plus à cause de sa séparation avec ses parents, mais son père avait eut le temps de lui enseigner tout du moins les bases. L'enseignement était une chose qu'elle jugeait devoir s'ouvrir à tous, noble comme paysan. Et ce garçon semblait propice à apprendre.

- Je m'appelle Lucia, dit-elle avec un sourire. Commence par éloigner Kundani de ce cheval. Ton serpent l'effraie.

Lucia partit se mettre à l'écart espérant que le garçon la suivrait avec son serpent. Elle attendit qu'il vienne pour reprendre la parole d'une voix calme.

- Je ne parle pas le cheval, mais je le comprends. Ce n'est pas une très bonne façon d'aborder ainsi une monture. Tu aurais pu lui faire mal et toi te blesser plus gravement. Un coup de sabot sur le crâne et tu finis dans le cimetière.

Lucia sentait qu'elle et ce Moha' venaient de culture assez proche, ce qui la rendait étrangement moins méfiante qu'avec le reste des gens.

- D'où tu viens Moha' et pourquoi avoir voulu monter ce cheval ?

_________________
faction : clique ICI mais attention vous risquez un doigt, ou une main, ou un bras Razz ...:


Les Pirates de Kythnos
avatar
Lucia Di Stefano

Messages : 2319
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Mohan le Lun 27 Aoû - 19:31

Mohan esquissa une moue en écoutant la jeune femme parler. Pourquoi parlait-elle d'une manière aussi ridicule et étrange ? pensa-t-il.
Puis il n'avait vraiment rien compris à ce qu'elle venait de lui dire.
Cette femme est sans doute une originale, pensait-il aussi.
Ensuite, elle se présenta, et cette fois-ci, il comprit ce qu'elle disait. Elle se nommait Lucia, toutefois, il n'aimait pas trop la suite.
Elle insinuait que son serpent faisait peur au cheval. Il cligna des yeux rapidement en observant la bête. Serait-ce possible ?
Dans le fond, l'ignorance serrait son esprit sur ce sujet. Mais cela l'étonnait. Même si l'affirmation de la jeune femme le rendait fier. Il était fier de son ami !

Lucia s'éloigna, et Mohan toujours sur les mains suivi le même chemin avec son serpent qui venait s'enrouler autour de son bras.
Il écouta ensuite ce qu'elle avait à dire en faisant danser ses jambes avant que, d'un bond, il se remit à l'endroit, les pieds au sol.
-" Moi Inde. Moi monter cheval, car Maîtresse Antonia donner cheval à moi. " répondit le jeune esclave d'un air sérieux et attentif.

-" Pourquoi cheval peur ? " demanda-t-il rapidement.
En attendant des réponses, il observa les blessures sur son pantalon, et sur sa peau. Ses genoux avaient quelques rougeurs, et de nombreuses égratignures.
-" Toi venir d'où ? Toi parler cheval, moi voir, cheval calmer quand toi parler à lui ! Mais si être secret, moi pas dire ! " ajouta-t-il en se recoiffant pour avoir une meilleure allure.

Ce cheval était à lui, et il comptait bien l'apprivoiser. Et peut-être que cette femme là pourrait l'aider dans son dessein.
Même si pour l'instant, cette monture faisait une mauvaise apparition dans sa vie et celle de ses deux amis.

_________________
avatar
Mohan

Messages : 379
Date d'inscription : 20/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Lucia Di Stefano le Lun 27 Aoû - 22:31

Lucia regarda ce garçon avec des yeux à la fois fascinés et amusés. Par sa simple façon de parler, il semblait détenir tout le savoir du monde et pourtant ses nombreuses questions dévoilaient son ignorance. Il était sage et insouciant et c'est ce qui le rendait attendrissant.

- Moi Inde. Moi monter cheval, car Maîtresse Antonia donner cheval à moi.

Lucia se redressa un peu quand il parla de maîtresse Antonia. Ce garçon, faisait-il partie de la famille Zenone lui aussi ?

- Ce cheval est donc a toi, dit-elle plus comme une affirmation alors qu'elle posa ses yeux sur la monture à présente calme et paisible.

- Pourquoi cheval peur ?

- Parce que le cheval sait qu'un serpent peut-être dangereux pour lui dans la nature, dit-elle en observant le reptile enrouler autour de son bras. Il ne sait pas que ton ami t'es obéissant. Tu vas devoir lui apprendre, et ils doivent aussi apprendre à se connaître, à se faire confiance. Ce sont des choses qui prennent du temps comme pour les humains.

Lucia s'était alors assise sur un banc avant de croisé ses jambes et de poser son menton dans le creux de sa main accoudé à sa cuisse. Le reptile la fascinait tout comme ce garçon.

- Toi venir d'où ? Toi parler cheval, moi voir, cheval calmer quand toi parler à lui ! Mais si être secret, moi pas dire !

Lucia lui fit un sourire chaleureux. Il n'avait vraiment rien à voir avec les autres membres de la famille celui-là.

- Je viens d'ici et d'ailleurs, répondit Lucia qui n'avait pas trop envie de se perdre dans l'histoire de son passé. Je veux bien d'apprendre ce que je sais. Mais Kundami devra attendre un peu plus loin. Quand ton cheval aura confiance en toi, il te sera plus facile de lui apprendre à avoir confiance en ton serpent. Ainsi, ils pourront être ami.

Puis tout en continuant d'observer le jeune garçon, Lucia voulue en savoir un peu plus sur lui.

- Tu as parlé de Maîtresse Antonia. Tu la connais ? Tu fais donc partie de la famille Zenone toi aussi ? Comment es-tu arrivé ici ?

_________________
faction : clique ICI mais attention vous risquez un doigt, ou une main, ou un bras Razz ...:


Les Pirates de Kythnos
avatar
Lucia Di Stefano

Messages : 2319
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Mohan le Mer 29 Aoû - 18:25

Mohan esquissa le geste du oui de la tête lorsque la jeune femme blonde comprit que ce cheval lui appartenait. Il ne lui avait pas trouvé de nom, ni d'utilité pour l'instant, mais il avait bon espoir. En attendant, il devait apprendre à le comprendre.
Alors, il lui demanda, en se disant qu'elle avait peut-être une lumière pour vaincre son ignorance, les motifs de la peur du cheval.

Selon Lucia, la cause de la furie de la monture fut causée par Kundani. Mohan observa le naja autour de son bras.
C'est exact, pensait-il, ce serpent est dangereux, même pour moi. Et ce danger là, l'esclave ne le mesurait pas encore entièrement.
Toutefois, s'il devait faire un choix entre le reptile et le cheval, il serait rapidement fait. Le serpent était son ami, le cheval rien de tout ça.

Elle venait d'ici et d'ailleurs ? Etrange ! Mais au fond, Mohan n'était pas vraiment curieux... Et elle voulait que le serpent s'éloigne le temps d'apprendre.
-" Moi être ami avec cheval, après cheval être ami avec serpent ? " demanda-t-il pour savoir s'il avait bien compris les étapes.  
D'abord, il devait faire comprendre au cheval qu'il ne lui voulait pas de mal, et qu'ensuite, il pourrait permettre à son serpent de devenir ami avec la monture.

Mohan caressa la tête de Kundani en lui murmurant dans sa langue natale ce qu'il allait faire, et que durant un instant il devrait s'éloigner et attendre son signal pour s'approcher.
A cet instant, le serpent se mit à bouder en s'enroulant autour du cou et en posant sa tête sur le tapis parfaitement serré l'empêchant ainsi de plonger sa tête dedans.
Les mains jointes Mohan écouta la dame lui poser quelques questions.

-" Oui, moi connaître elle. Elle avoir grand honneur d'avoir moi. Moi aider elle à avoir grande connaissance et avoir esprit supérieur. Mais grand travail devant moi.
Moi ici, car destin vouloir. Destin de moi être aider esprit faible à grandir. Car moi avoir pouvoir dieu Shiva.
Même si moi triste car pays de moi loin, et mon coeur triste, moi accepter destin.
Moi pas haïr hommes venu d'ici pour capturer moi et conduire moi ici. "
annonça-t-il avec une voix hypnotique en ôtant le serpent de son cou pour le déposer un peu plus loin en lui disant de ne pas trop s'éloigner, qu'il ferait vite.

-" Toi connaître Maîtresse Antonia aussi ? " demanda-t-il avant d'enchaîner en regardant le cheval.
-" Cheval, toi être ami de moi ! Toi écouter moi ! " souffla-t-il en s'approchant doucement.
-" Moi pouvoir monter ? " interrogea Mohan à la fois le cheval, et Lucia.

_________________
avatar
Mohan

Messages : 379
Date d'inscription : 20/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Lucia Di Stefano le Mer 29 Aoû - 22:20

- Moi être ami avec cheval, après cheval être ami avec serpent ?

- Oui, mais pas aujourd'hui, répondit Lucia avec un sourire sentant venir une petite incompréhension.

Mohan l'amusait beaucoup. Elle l'observa caresser son serpent pendant qu'il lui raconta un peu sa vie. Elle se sentit indignée d'apprendre que ce garçon avait été capturé et vendu comme un animal, un esclave en somme. Elle qui ne concevait pas qu'on puisse faire une différence entre les hommes sinon ceux à l'esprit tordu.

Ses lèvres s'entrouvrirent, voulant lui faire alors réaliser sa véritable condition, mais finalement elle préféra s'abstenir. En réalité, tout ceci était bien compliqué.

Mohan avait eu des paroles aussi dénué que remplit de sens. En fait, elle trouvait assez remarquable sa façon de voir les choses. À ses yeux, il n'était qu'un esclave et pourtant lui semblait se voir plutôt comme investi d'une grande mission par son Dieu. Avait-elle le droit alors de briser cette conviction ? Peut-être que finalement, c'était lui qui avait raison. La liberté d'un homme commençait par son esprit, et sa capacité de pensée. C'était sûrement ce que lui aurait dit son père autrefois.

Lucia eut alors un doux sourire à son égard et le regarda prendre soin de son serpent en le déposant un peu plus loin.

- Toi connaître Maîtresse Antonia aussi ? Demanda-t-il en posant ses yeux sur le cheval.

- Non, j'ai seulement entendu parler d'elle. Je ne l'ai pas encore rencontré.

Les quelques rumeurs qu'elle avait entendu au sujet de cette femme ne lui donnait pas spécialement envi de la rencontrer ni même de la connaitre. Elle se leva et s'approcha avec Mohan de la monture, surveillant son approche. Ce qui était déjà intéressant était que le garçon savait qu'il devait se faire obéir et dévoilait une certaine autorité a le faire. Une grosse partie du travail était faite et Lucia ne doutait pas qu'il apprenne rapidement.

- Moi pouvoir monter ? Interrogea Mohan

- Ne sois pas pressé, apprend d'abord à le connaître. Laisse-le te sentir, qu'il puisse connaître ton odeur.

Lucia lui prit alors délicatement la main en lui faisant un sourire rassurant et lui approcha au niveau des naseaux. Elle adorait caresser cette partie de la tête qui, de tout le corps, était l'endroit le plus doux. Même le velours n'avait pas la même douceur.

Le cheval huma à grande inspiration, redressant ses oreilles en avant. Puis, elle montra à Mohan comment faire le tour de l'animal. Une main toujours posée sur sa robe ébène afin qu'il sache en permanence où il se situe. Tout en lui expliquant, elle lui montra les gestes à faire avec une certaine assurance, mais aussi délicatesse. 

Une fois cela terminé, la jeune femme lui expliqua qu'il y avait plusieurs étapes à réaliser avant de vouloir monter. Il fallait d'abord panser la bête, vérifier ses sabots, son aspect général et s'assurer qu'il n'était pas blessé. Et il y avait encore toute la sellerie à lui apprendre : la selle, le bridon qu'il fallait réussir à lui mettre ce qui n'était pas toujours évident surtout pour un débutant.

Mine de rien cela demandait beaucoup de travail. Mais Lucia se montra patiente avec Mohan et expliqua tout en détail, n'hésitant pas à le reprendre et lui montrer plusieurs fois les gestes à faire. L'épreuve se révéla aussi instructive que divertissante, car il fallait se montrer à la fois doux et autoritaire avec la bête. Lucia prenait plaisir à lui enseigné ce qu'elle savait.

Un moment donné, elle se rendit compte qu'il ne lui avait toujours pas donné de nom.

- Comment il s'appelle au fait ? Si tu veux en faire ton ami, tu dois lui donner un prénom.

_________________
faction : clique ICI mais attention vous risquez un doigt, ou une main, ou un bras Razz ...:


Les Pirates de Kythnos
avatar
Lucia Di Stefano

Messages : 2319
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Mohan le Ven 31 Aoû - 18:30

Mohan observait le cheval, ce méchant cheval qui pour l'instant ne semblait pas vraiment très désireux d'intégrer sa petite troupe. Pourtant il le faudrait bien.
Peut-être qu'une danse sacrée ferait l'affaire, pensa-t-il en remuant devant sa poitrine ses deux mains.
Pour l'instant, il avait éloigné Kundani, écoutant les recommandations de Lucia. Le serpent devait même être parti en quête de nourriture.
Bref, il le retrouverait plus tard ce boudeur qui n'avait pas apprécié d'être exclu de cette petite scène.

Devant le cheval, le jeune shaïva échangea avec lui un long regard et demanda s'il pouvait enfin monter dessus. Ce à quoi la jeune femme ne se montra guère favorable. Elle s'approcha de lui, et Mohan voulait bien lui faire confiance.
Dans cette situation, Il ne pouvait pas vraiment faire autrement s'il désirait vaincre le démon de l'ignorance. Alors elle prit sa main dans la sienne, le regard du garçon se posa alors sur cette union des doigts qui approchait des naseaux de la bête.
Même s'il ne le montrait pas et que son enseignement lui permis de posséder une maîtrise des sentiments d'une manière extrême, il fallait admettre que son coeur battait fort, et que ses yeux ne voulaient pas quitter le cheval, de peur d'une mauvais réaction de celui-ci.

La sensation était étrange, mais pas désagréable, Mohan se laissant ainsi guider, silencieux et attentif. Cette découverte le passionnait.
Parfois il se trompait, mais se rattrapait. L'indien se disait en même qu'il allait avoir beaucoup de travail pour se souvenir de tous les détails.
Alors que le tour du cheval s'achevait, Lucia posa une question, qui sortit Mohan de sa légère torpeur.
-" Toi certaine ?! Lui aimer moi, si moi faire tout ce que toi à montrer à moi ? Dit-il d'une voix enjouée avant de se concentrer, la main devant la bouche pour lui trouver un nom.
Il poussa quelques soupirs avant de le nommer en le montrant du doigt !

-" Andheraj... Lui être Andheraj ! " S'exclama l'indien...
Le nom donné, le jeune homme posa sa main sur un des flans de la bête et posa une nouvelle question.
-" Tout prêt ? Lui d'accord pour que moi monter ? " demanda-t-il à Lucia avec un certain enthousiasme.


_________________
avatar
Mohan

Messages : 379
Date d'inscription : 20/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Lucia Di Stefano le Dim 2 Sep - 8:18

- Toi certaine ?! Lui aimer moi, si moi faire tout ce que toi à montrer à moi ?

- Comme avec ton serpent Mohan, répondit la voleuse. Plus tu passeras de temps avec lui, mieux il t'acceptera.

Lucia lui avait alors demandé comment il s'appelait et après avoir réfléchi un petit moment, Mohan le montra du doigt.

- Andheraj... Lui être Andheraj !


Elle le regarda avec des grands yeux tout rond tellement elle fut surprise par la façon de s'exclamer de Mohan. On aurait dit qu'il venait de nommer le démon. Ce qui la fit un peu rire, se disant qu'il devait bien y avoir une signification derrière ce nom. Elle n'eut pas le temps de lui en demander la signification que déjà Mohan s'impatientait de vouloir monter.

- Tout prêt ? Lui d'accord pour que moi monter ?

- Et bien, c'est ce dont nous allons voir, dit-elle en lui faisant un sourire.

Lucia ne savait pas trop comment s'y prendre pour lui donner son premier court d'équitation. Involontairement, elle s'était rattachée aux souvenirs de son père, quand celui-ci lui avait donné sa toute première vraie leçon. Une catastrophe qui malgré tout la fit sourire en y repensant. Elle espérait qu'il n'en serait pas de même pour Mohan.

Une fois que le cheval fut scellé et bridé, Lucia lui montra où se tenir et placer le pied dans l'étriller pour monter dessus. Par précaution, elle tenait les rênes ne sachant pas s'il savait monter à cheval et comment sa nouvelle monture allait vraiment réagir. Lucia savait qu'il y avait de chevaux plus ou moins nerveux, doux ou tranquille.

_________________
faction : clique ICI mais attention vous risquez un doigt, ou une main, ou un bras Razz ...:


Les Pirates de Kythnos
avatar
Lucia Di Stefano

Messages : 2319
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Mohan le Lun 3 Sep - 22:13

Ainsi, seul le temps permettrait d'atteindre la pleine confiance du cheval. Heureusement, la patience était une des vertus du jeune Mohan, même si en le voyant cela était peut-être un peu dur à croire.
Il avait choisi le nom du cheval. Dans sa tête ce fut une dur réflexion, mais au moins, il avait fait son choix et n'allait pas le regretter.

Maintenant, il était prêt à passer à l'étape suivante, celle qu'il espérait le plus, il voulait monter sur le cheval. Lucia était d'accord cette fois-ci. Cela le ravissait.
Il recula un peu afin de laisser la jeune femme équiper le cheval. Le Shaïva observa les gestes, et tout ce qu'elle pouvait faire.
Pourrait-il se souvenir de tout cela ? Là, était l'énigme.

-" Obligé faire tout ça pour monter lui ? " demanda-t-il pour savoir s'il devrait faire tout ça pour pouvoir faire du cheval.
Bref, il s'en accommoderait. En attendant, les mains dans le dos il parlait dans sa langue natale à son tapis.
-" Tu vas voir, on va réussir à l'adopter. J'espère qu'il court vite. Quoi ? toi aussi tu le souhaites... Je comprends. Je suis certain qu'il galope aussi vite que le vent et qu'il n'a peur de rien." murmura-t-il en tournant la tête légèrement.

Lorsqu'il comprit que c'était prêt, il joignit les paumes de ses mains devant sa poitrine, et inclina légèrement son buste pour la remercier.
Avec calme, il suivit les instructions pour monter sur le cheval.
-" Andheraj, toi être brave cheval ! " dit-il en caressant sa crinière. Mohan ne savait pas du tout comment faire à présent pour qu'il avance.

D'en haut il observa l'horizon, puis posa son regard sur Lucia.
-" Toi monter aussi ? Toi être derrière moi ?!" demanda le jeune esclave avec un grand sourire en voyant qu'elle venait d'attraper les rênes.
Il était assez impressionné d'être là. C'était une sensation curieuse et étonnante et il avait hâte que le cheval commence à accélérer...
-" Lui être comment ? Moi sentir lui trépigner ? " lança-t-il encore comme question avec un air de plaisir qui se dessinait sur sa figure.

_________________
avatar
Mohan

Messages : 379
Date d'inscription : 20/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Lucia Di Stefano le Mar 4 Sep - 12:43

Tandis que Lucia scellait le cheval, Mohan lui posa une question qui la fit bien rire.

- Oui et non, dit-elle amusé. Tu pourrais aussi monter a cru, c'est-à-dire sans selle ni bride, mais ce sera beaucoup plus difficile pour toi d'apprendre à tenir sur le cheval et le diriger.

Elle sangla et se tourna vers Mohan qui s'était mis a parler dans une langue étrangère, à son ... Tapis ? Quelle drôle d'idée, pensa-t-elle. Toutefois, Lucia trouvait le jeune garçon sûrement bien plus sein d'esprit que tous les autres membres de la famille Zenone. Tout du moins de ce qu'elle avait pu apercevoir ou entendre par des bruits de couloir.

Une fois que Mohan fut installé sur le cheval, il lui demanda si elle allait le rejoindre. Elle le regarda, tenant toujours bien comme il faut la bride et s'interrogea.

Une chose était certaine, elle ne pouvait pas le laisser se débrouiller seul avec le cheval. Soit elle l'emmenait faire une balade en dehors de la ville à pied, soit elle grimpait derrière lui et pourrait peut-être lui montrer un peu mieux les gestes à effectuer. Ne possédant pas encore de cheval, Lucia ne savait pas trop laquelle des deux solutions prendre. Surtout que le cheval semblait quelque peu nerveux ou peut-être seulement impatient d'aller se dégourdir les jambes.

"Qu'auriez-vous fait père ?"  S'interrogea intérieurement Lucia soucieuse.
Après un petit moment de réflexion, elle se dit qu'il était peut-être plus prudent de grimper avec lui. Elle poussa un soupir, passa les rênes par-dessus l'encolure, mit son pied à l'étrillé et s'agrippant fermement au pommeau de selle, la jeune femme monta derrière Mohan.

Le cheval trépigna, montrant une certaine impatience, que Lucia calma par une main ferme, mais douce.

- On va aller faire en dehors de la ville. Ce sera plus tranquille, dit-elle à Mohan en lui adressant un sourire rassurant.

Un sourire qui cachait bien son inquiétude. Puis donnant un petit coup de reins pour faire comprendre au cheval d'avancer, le duo en selle quitta le bourg sous les claquements de sabots qui raisonnaient sur la rue pavé

_________________
faction : clique ICI mais attention vous risquez un doigt, ou une main, ou un bras Razz ...:


Les Pirates de Kythnos
avatar
Lucia Di Stefano

Messages : 2319
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Mohan le Mer 5 Sep - 18:31

Mohan attendait, qu'allait faire la jeune femme ? Monter avec lui ? Ou allait-elle préférer sa place actuelle ? Le regard de l'indien possédait ce petit charme qui se voulait convaincant, et son visage s'illumina d'un léger sourire lorsque Lucia entreprit de monter derrière lui.
Cette vision en hauteur l'amusait véritablement, elle était à la fois impressionnante et intimidante. En plus le cheval n'était pas vraiment calme, on pouvait ressentir des vibrations qui exprimaient une certaine nervosité qu'il faudrait sans doute contrôler.
Mais ça, c'était une autre histoire, se disait Mohan en pensant que d'abord, il voulait le faire avancer.

D'ailleurs lui même s'avança un peu pour laisser un peu plus de place à la jeune femme. Soudain, le cheval s'apaisa comme par magie.
-" Comment toi faire ? " demanda-t-il avec un petit air de surprise en passant sa main sur la crinière de la bête qu'il devait dompter.

Lucia annonça qu'ils allaient faire un tour en ville. D'un geste que Mohan n'avait pas remarqué, elle fit avancer la monture. Sur le coup, l'esclave bascula légèrement en arrière en poussa un petit cri de surprise en rigolant
Puis, il se pencha en avant, se cambrant même en posant ses mains sur les deux flancs pour s'agripper légèrement.
Mohan bondissait en suivant le rythme de marche d'Andheraj.
-"Moi aimer air venir sur front..." dit-il en rigolant de bon coeur en relevant le foulard accroché à son front comme pour accentuer ce petit plaisir.

Tout à coup, sous l'effet de cette légèreté, il donna des coups de pieds vifs qui firent que le cheval se lança avec soudaineté au galop dans une course effrénée renversant même quelques personnes. Et voilà que Mohan riait encore, en se retrouvant penché en arrière le regard pouvant observer le ciel, puis, il bascula sur le côté, et glissa le long du flanc droit de la bête avec son pied qui s'était mêlé à un étrier.
Le rire se changea en plainte, heureusement que le Shaïva était doté d'une souplesse qui flirtait avec le surnaturelle.
Bientôt sa tête commençait même à caresser le sol, il pouvait sentir quelques cailloux, mais rien qui ne lui faisait peur.

Enfin, rien, jusqu'à ce qu'il voit le mur un peu plus loin...
-" Toi calmer cheval... Sinon... Toi dire adieu à ta vie..." Et lui aussi bien évidemment.

_________________
avatar
Mohan

Messages : 379
Date d'inscription : 20/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Lucia Di Stefano le Mer 5 Sep - 23:07

Lucia était amusée par le comportement de Mohan qui était celui d'un enfant découvrant le monde. Elle appréciait sa curiosité insatiable et sa joie de vivre.

- Comment toi faire ? Demanda-t-il alors qu'elle venait tout juste de calmer le cheval.

- J'ai fait comme toi avec toi ton serpent, dit-elle en souriant.

Puis, ils étaient sortis de la ville. Lucia remarqua que Mohan n'était pas des plus à l'aise sur la monture dans sa façon de se tenir, mais cela ne perturbait pas ce dernier qui rigolait de bon cœur. Elle allait devoir lui apprendre beaucoup de choses et il lui faudrait sûrement beaucoup de mois avant de savoir se tenir et maîtriser ce cheval correctement.

Pour le moment, Lucia ne l'embêtait pas vraiment dans une leçon d'équitation, préférant lui faire découvrir les plaisirs d'être sur le dos d'un cheval. Elle rigolait de le voir si joyeux. Mohan lui avoua son ressenti et la jeune voleuse ne pouvait qu'être en accord avec lui. C'était encore mieux lorsque le cheval partait au triple galop, de sentir toute la puissance que ces bêtes pouvaient déployer de leurs jambes, c'était comme une puissante vague de liberté. Mohan n'avait encore rien vue ni vraiment rien ressentit, mais elle ne doutait pas qu'il y soit amené un jour.

Toutefois, l'enthousiasme de Mohan s'accentua un peu trop, et lorsqu'il se mit à donner des coup de pied sur le cheval, celui-ci répondit au quart de tour. Si Mohan rigolait tel un enfant, inconscient de sa bêtise, Lucia sentit un frisson de peur lui parcourir le corps.

- MOHAN ! NON !! Dit-elle en tentant de calme le cheval en tirant sur les rênes.

L'équidé déjà d'un naturel nerveux ne répondit pas de suite malgré les ordres que lui donnait Lucia et voilà qu'en plus Mohan se mettait à glisser sur le côté. La jeune femme tenta de le rattraper, mais elle n'était pas assez forte pour le maintenir en place. Elle ne put que lui agripper son vêtement et en ralentir la chute, tout en ordonnant au cheval de s'arrêter avec une autorité surprenante. Volontairement, elle l'avait forcé à se diriger vers le mur pour qu'il s'arrête de son plein grès.

- Toi calmer cheval... Sinon... Toi dire adieu à ta vie... s'exclama Mohan

Lucia faisait bien évidemment son possible pour reprendre le contrôle de l'animal et du lâcher Mohan pour prendre les rênes à pleine main et tirer sèchement. Elle trouvait Andheraj, bien trop vif pour un débutant comme Mohan.

La monture forcée à se rendre devant le mur, planta les quatre fers en avant et freina si brusquement, que même Lucia se sentit partir en avant. Elle se redressa de justesse, et reprit le contrôle du cheval qui finalement s'arrêta. La frayeur passée, Lucia poussa un soupir de soulagement. La mésaventure l'avait quelque peu agacée, mais avant de s'emporter elle voulait s'assurer que Mohan n'était pas blessé.

Alors qu'elle posa son regard sur lui, elle le vit, qui pendouillait de la selle, simplement retenue par son pied rester coincer dans l'étrillé. Une chance d'une certaine manière, car il aurait pu se faire très mal. Lucia resta quelques secondes à l'observer partagé entre le disputer fermement et rigoler de voir dans qu'elle position absurde, il s'était retrouvé.

Elle poussa un soupir et choisi cette dernière option quand elle fut sûre que Mohan n'avait rien.

- Toi mon ami, tu vas avoir du travail pour savoir tenir sur lui. Beaucoup de travail, dit-elle toutefois avec sérieux.

Elle l'aida à décrocher son pied de l'étrillé et le laissa tomber sur le sol bien dur. Déjà à moitié au sol, il n'avait pas pu se faire bien mal. Puis Lucia descendit à son tour du cheval et laissa la pauvre bête brouté un peu l'herbe du coin.

- Tu n'as rien ? Demanda-t-elle en l'aidant à se relever. Tu ne dois plus donner des coups de pied comme ça à ton cheval. Il est suffisamment nerveux et répond très bien sans accentuer tes ordres.

Puis elle le regarda avec un petit air sévère et doux à la fois. S'il voulait apprendre, il allait devoir se montrer sérieux et attentif.

- Première leçon : si tu tombes, ce n'est jamais la faute du cheval ! Mais celle du cavalier ! La deuxième leçon - elle reprit alors les rênes du cheval et lui tendit - quand on tombe de cheval, on remonte et tout de suite.

_________________
faction : clique ICI mais attention vous risquez un doigt, ou une main, ou un bras Razz ...:


Les Pirates de Kythnos
avatar
Lucia Di Stefano

Messages : 2319
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Mohan le Jeu 6 Sep - 20:40

Mohan ne contrôlait plus rien, le cheval était devenu fou. Le jeune indien se retrouvait même à la renverse dur l'un des flancs de la bête.
Dans ce petit malheur, il fut accroché à un étrier. Heureusement, il était également très souple... Malgré tout, il rigolait, un rire qui évidemment caché une pointe d'incertitude, car la vitesse du cheval, et la proximité d'un mur droit devant ne lui disait rien de vraiment favorable.

Il essayait de remettre en droit, en vain, sa tête rester en bas, et il se contenta de la pencher un peu vers sa poitrine pour ne pas faire un long chemin en faisant glisser sa chevelure sur le sol poussiéreux.
L'indien demanda à Lucia de faire quelque chose. Elle était de toute façon la seule à pouvoir le faire, surtout qu'il avait remarqué que Andheraj lui faisait confiance. Et que lui ne l'avait pas encore, et qu'avec son serpent ce fut différent.

Le cheval, soudain, stoppa sa course d'une manière si brusque que Mohan fut balancé aussi loin que l'autorisait l'étrier.
Dans ce petit vol, il poussa un cri d'effroi. Puis, il se laissa balancer jusqu'à ce que cela s'arrête pour de bon.
Mohan souffla, et la tête à l'envers observa la jeune femme qui se trouvait encore sur la monture. Il écoutait la remarque de celle-ci avec un grand sourire, et en reprenant son souffle pour se remettre de ses émotions.

Lorsqu'il fut enfin délivré, il remercia Lucia et fit quelques petits sauts pour vérifier si tout aller bien. Quelques exercices de souplesse plus tard, il put confirmer qu'il n'avait rien.
-" Moi pleine forme ! " annonça-t-il même avec une certaine force dans la voix en ajoutant quelques pas de danse.

Ensuite, après quelques explications, et un conseil, elle lui tendit les rênes de l'animal.
-" Moha croire que Maîtresse Antonia donner cheval à moi pour que moi mourir. Mais moi pas mourir ! Moi dompter Andheraj et elle comprendre que moi fort et malin." dit-il en prenant les rênes et en remontant sur le cheval comme si la mésaventure précédente s'était déjà effacée de son esprit.
-" Toi et moi avoir longue aventure ! Mais nous réussir ! Et lui devenir ami de moi ! Lui avoir influence de Maîtresse Antonia, lui être nerveux comme Maîtresse. " souffla le Shaïva en caressant l'encolure de la bête...

Il attendait que la jeune femme prenne place derrière lui en prenant conscience que le destin lui réservait des jours d'entraînements.

_________________
avatar
Mohan

Messages : 379
Date d'inscription : 20/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Lucia Di Stefano le Ven 7 Sep - 16:26

Lucia avait tendu les rênes à Mohan qui se livrait à quelques mouvements gracieux pour s'assurer que tout était en place et fonctionnait bien. Elle trouva sa gestuelle amusante mais aussi rassurante, car Lucia ne pouvait que constater qu'il allait bien.

Puis le jeune homme prit les rênes s'exclamant que sa Maîtresse Antonia voulait le tuer.

Lucia n'osa trop rien dire face à ses affirmations. Elle avait entendu bien des rumeurs sur la famille Zenone, des rumeurs qui le plus souvent se transformaient en légende avant de finir en mythes. Néanmoins, Lucia doutait un peu. Peut-être que la dénommée Antonia lui avait fait cadeau d'un cheval en pensant qu'il savait monter, ou bien avait-elle pensé qu'il saurait s'en dépatouiller tout seul sans se soucier des conséquences. Après tout, il n'était qu'un esclave pour cette Noble. Une sorte d'objet sans le moindre attachement, qu'il était finalement bien facile de remplacer par un autre.

- Surement, se contenta de dire Lucia qui ne souhaitait pas spécialement aborder le sujet.

Elle songea aux rumeurs qui coulait de cette Antonia. Paraissait-il qu'elle tuait les petits poussins. Lucia se demandait bien pourquoi et avait de la peine pour ces petites bêtes. Ce n'était que des bébés après tout et ils finissaient étouffés et écrasés comme une misérable motte d'argile entre les mains de cette folle. Mais comment la famille Zenone arrivait-elle à survivre et rester en vie entre eux alors qu'elle comptait un nombre de fous incalculable ? À croire que Dieu n'était pas l'unique créateur de ce monde et que le diable lui-même s'était mis à l'œuvre. C'était la seule explication plausible pour un croyant, mais quand était-il pour une personne non-croyante ? Les berceaux devaient être trop près des murs.  
La vie avait ses mystères, et Lucia se demanda si ca ne pourrait pas relever d'un sujet d'étude pour le Marquis. Quoi que seul un fou pouvait comprendre un autre fou alors pourquoi en faire un sujet d'étude ?
La jeune voleuse secoua la tête pour chasser toutes ses pensée étranges dans lequel, elle s'était enlisé. 

Cette fois-ci, elle préféra ne pas monter sur le cheval et garda une main posée sur la bride. Une fois Mohan bien en selle, la jeune fille décida qu'il était peut-être temps de lui apprendre vraiment à monter à cheval. Mais sûrement pas sur ce cheval ou le pauvre garçon finirait par se tuer.

Elle prit alors le chemin du retour, elle à pieds tout en tenant le cheval par les brides et lui sur la monture. Elle en profita pour lui expliquer ce qu'elle envisageait de faire et puis de discuter peut-être un peu avec lui.

- On va d'abord rentrer et te trouver un autre cheval plus calme, le temps que tu apprennes à tenir dessus et de savoir le diriger. Ensuite, tu pourras le reprendre et on verra comment tu te débrouilles avec lui.

_________________
faction : clique ICI mais attention vous risquez un doigt, ou une main, ou un bras Razz ...:


Les Pirates de Kythnos
avatar
Lucia Di Stefano

Messages : 2319
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Mohan le Ven 7 Sep - 19:00

Cette fois-ci, Lucia ne voulait pas monter sur le cheval avec lui. Elle préféra prendre place debout, à côté, imaginant, sans doute à raison, que de là, elle pourrait l'aider un peu plus.
En tout cas, elle ne désirait pas vraiment se pencher sur la question, et les accusations que Mohan faisaient à l'endroit de Maîtresse Antonia.

Ce ne serait pas la première fois qu'elle lui tendait un piège qu'elle déguisait dans une jolie sucrerie. Il commençait à en avoir l'habitude.
Cela le faisait soupirer, et se dire qu'il avait encore beaucoup de travail avec cette femme pour qu'elle puisse un jour atteindre le même état de conscience supérieur que lui.

Un jour qui n'était pas proche, se disait-il, en se disant que lorsqu'il serait parvenu à aider le plus de gens possible, le destin lui réserverait le droit de rentrer dans son pays. Mohan ne le montrait pas vraiment, mais il avait un terrible mal du pays.
Bref, il devait s'en accommoder et accepter son destin, qui, il en avait la certitude le mènerait jusqu'à chez lui, et que ce jour aussi loin pouvait-il être ne pouvait qu'être de plus en plus proche.

Alors qu'il voulait avancer avec la monture la jeune femme lui fit une déclaration qui le surprenait. Il fallait d'abord changer de cheval.
Accepter ressemblerait à un échec, mais Mohan était un sage, et il savait que commencer par connaître les manières de gérer une monture ne pourrait que le rendre plus fort lorsqu'il s'agirait de dompter Andheraj. Et ensuite, il pourrait retourner auprès de Maîtresse Antonia pour la narguer !

Il descendit du cheval alors dans un saut gracile.
-" Moha' apprendre vite ! Moha avoir esprit supérieur ! " annonça-t-il en souriant, et en croisant les bras pour prendre la direction des écuries.
-" Toi faire quoi chez Zenone ? " demanda-t-il en chemin.

_________________
avatar
Mohan

Messages : 379
Date d'inscription : 20/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Lucia Di Stefano le Dim 9 Sep - 17:57

Alors que Lucia commençait à avancer avec le cheval pour retourner dans le bourg et ramener le cheval aux écuries, Mohan décida de descendre. La jeune femme ne dit rien et le regarda faire.

Sa question la surpris quelque peu et elle ne savait pas trop ce qu'elle allait répondre. Après tout, quel espion irait dire : "bonjour, je suis espionne, je viens vous surveiller...". La jeune femme devait en même temps trouver quelque chose de crédible. Elle réfléchit à deux cent à l'heure pour ne pas que son silence se fasse plus suspicieux et finit par sortir :

- Eh bien, disons que je suis le messager personnel de Donatello. Je transmets les messages personnel comme je les lui apporte, et tout ça en veillant à ce que ça ne tombe pas entre de mauvaises mains.


Ce qui en soit n'était pas faux, mais elle le faisait d'une façon qui s'avérait plus discrète qu'un messager classique.
Lucia revint alors sur sa petite phrase de tout à l'heure qui l'avait intriguée.

- Qu'est-ce que tu appelles un esprit supérieur ?

La jeune voleuse était intéressée par ces conversations qui s'avéraient parfois philosophiques. Cela lui rappelait les longues heures qu'elle passait à interroger son père sur des tas de choses aussi insignifiantes qu'importante. Et elle était toujours aussi curieuse de connaître l'avis des autres.

Ils arrivèrent aux écuries, où Lucia chercha le box du cheval pour l'y conduire. Par chance, ils croisèrent le palefrenier qui les aida. Elle en profita alors pour demander à ce dernier un autre cheval, mais plus calme afin d'aider Mohan dans son apprentissage.

_________________
faction : clique ICI mais attention vous risquez un doigt, ou une main, ou un bras Razz ...:


Les Pirates de Kythnos
avatar
Lucia Di Stefano

Messages : 2319
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Mohan le Mar 11 Sep - 18:21

Mohan restait sagement sur le cheval et surtout, il ne bougeait plus vraiment pour ne pas risquer une nouvelle réaction épidermique de la monture.
Dans tous les cas, le jeune indien trouvait ce petit moment agréable. Il trouvait la vue assez agréable, tout autant que cette douce sensation d'air qui frotter son visage.
Il en venait même à connaitre le sentiment de l'impatience, tant il avait hâte d'être capable de le chevaucher et ainsi partir dans de folles balades en compagnie de son serpent qu'il n'oubliait pas.

Sur la route du retour, il écouta Lucia qui répondait à sa question. Ainsi, elle était une sorte de messagère d'un certain Donatello ?
Ce prénom l'amusait, il se disait qu'il l'aurait bien donné à une tortue si jamais il venait à en adopter une...  Intérieurement, cela le faisait rire, mais il garda une belle allure, surtout que cet homme là devait avoir un lien avec l'ennemi de sa Maîtresse.
Encore un obstacle ! soupira-t-il. Et si cette femme s'occupait de ses messages, devait-il en conclure qu'elle aussi serait une pierre sur le sentier de la réussite ?

-" Toi courir vite si toi apporter message ? Toi être comme pigeon ? " demanda-t-il d'un ton doux et fort amical comme s'il voulait gagner sa confiance.
Ils arrivèrent alors sur place, et descendit d'Andheraj avec une grande agilité, et siffla d'une manière hypnotique pour faire revenir Kundani.
Celui-ci traversa la court et arriva le ventre plein en dandinant fièrement avec toujours son air menaçant.

-" Esprit supérieur, être esprit capable atteindre éveil ! Moi être sur sentier, mais sentier très long. Mais trouver sentier impossible pour esprit inférieur ! Moi méditer beaucoup pour vaincre sentiment ! Si toi laisser sentiment dominer toi, toi souffrir beaucoup ! Et toi impossible voir vérité ! " expliqua-t-il avec un grand sérieux, et des grands gestes de la main.
Kundani s'enroula autour de l'une des jambes du jeune homme avant de finir sa course autour de son cou.

-" Toi aimer Donatello ? " demanda-t-il avec l'intention certaine de savoir si elle pourrait être un adversaire.

_________________
avatar
Mohan

Messages : 379
Date d'inscription : 20/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Lucia Di Stefano le Mar 11 Sep - 21:33

Lucia continua de discuter avec Mohan, elle rigola de bon cœur quand il la compara avec un pigeon.
Ce garçon avait vraiment une drôle de façon de voir la chose qui lui plaisait beaucoup.

- Je cours vite, enfin je crois, dit-elle n'aimant pas se montrer trop prétentieuse de sa personne.

Mais au vu du nombre de fois ou Lucia avait du courir pour échapper à la Milice et autre personne, elle pouvait s'estimer rapide.

Une fois dans les écuries, ou elle avait rendu le cheval au palefrenier et attendait qu'il lui en ramène un autre plus doux et plus calme elle se dirigea vers une petite fontaine avec une statut en guise de décoration pour y boire, tout en écoutant l'es explications de Mohan sur ce qu'était un esprit supérieur. Sa réponse souleva finalement encore plus de questions.

Elle regarda le serpent qui venait s'enrouler autour de lui fasciner par l'animal. Cela lui rappelait les charmeurs de serpent que les faisait danser avec leur flûte. Mais de tous Mohan était sûrement celui qu'elle trouvait le plus doué à avoir domestiqué ainsi cet animal.

Puis alors qu'elle buvait une dernière gorgée d'eau, elle reçut la question la plus inattendue à laquelle elle pue faire face.

- Toi aimer Donatello ?

Elle recracha l'eau qu'elle s'apprêtait à avaler, comme si cette dernière était pourrie par la mort ou avait un goût exécrable, et se redressa vivement. Sauf qu'elle ne fit pas vraiment attention a la statuette qui dépassait un peu vers elle elle et se cogna fort le crâne. Pour le coup ça l'avait bien sonner cette question. Alors qu'elle rageait sa douleur en s'était accroupit par terre. C'était quoi cette question ? Elle aimer Donatello ? La réponse aurait été oui lorsque celui-ci aurait été six pieds sous terre. Elle le détestait autant que les ottomans. D'ailleurs, comment pouvait-on aimer un gars pareil ? Avec son piercing à la lèvre, ce crétin lui faisait juste pensée à un bœuf avec un anneau dans le nez.

La mâchoire de Lucia s'était quelque peu crisper avant de répondre. Répondre quoi d'ailleurs, il lui avait privé de sa liberté, lui avait...

Elle préféra ne pas y penser d'avantage, puis essuyant l'eau rester autour de sa bouche, elle se redressa et regarda Mohan en se forçant de ne pas trop montrer sa colère et cherchait toujours quoi dire.

- Je crois que je suis encore loin d'atteindre et de devenir un esprit supérieur avec une telle question. Mohan. Ne me pose plus ce genre de question s'il te plaît.

_________________
faction : clique ICI mais attention vous risquez un doigt, ou une main, ou un bras Razz ...:


Les Pirates de Kythnos
avatar
Lucia Di Stefano

Messages : 2319
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Mohan le Jeu 13 Sep - 18:38

Elle avait l'air de courir vite, se disait Mohan en écoutant la jeune femme lui répondre. En même temps ils arrivèrent aux écuries pour faire le changement de monture.
Le jeune indien ressentait une petite tristesse de devoir ainsi se séparer d'Andheraj, mais intérieurement il se fit la promesse de venir le chercher lorsqu'il aurait assez d'entraînement pour pouvoir le dompter correctement et ainsi lier une amitié.

L'autre cheval qu'ils guidèrent à une fontaine lui semblait mièvre et sans saveur.
Hélas, souffla-t-il intérieurement, je n'ai pas le choix, il me faut passer par cette épreuve pour réussir et ainsi réduire en miette le dessein d'Antonia.
Il en profita pour expliquer à Lucia le but de sa propre existence avant de la questionner sur sa loyauté envers Donattelo.

Elle s'était accroupie pour boire aussi, et Mohan préférait rester debout les bras croisés et pensif, la réponse qu'elle lui fournirait était d'une importance capitale.
En tout cas, il remarquait que sa question ne fut pas forcement bien reçue dans l'esprit de son interlocutrice.
D'ailleurs la réponse de celle-ci n'était pas clair, mais, l'esclave avait une conscience qui lui permettait de décrypter les mots et de lire ce qu'il y avait derrière.

Avec une mine empathique et joyeuse il répondit.
-" Toi pas aimer question ? Moi comprendre." Il comprenait bien-sûr. Maintenant, il ne devait rien montrer, mais il imaginait bien cette personne devenir rapidement une alliée.
-" Si toi avoir courage, toi pouvoir être esprit supérieur. Moi avoir compris que ici, êtres avoir amour pour argent et possession, ça pas être bon ! " souffla l'indien en se rafraîchissant la figure avec l'eau de la fontaine.

Mohan, serein, malgré la situation et la complexité de son devoir, avait hâte d'en savoir plus. Toutefois, cela faisait fort longtemps qu'il n'avait pas vu Maîtresse Antonia, et il ne savait pas s'il en était ravi, ou inquiet.
-" Nous pouvoir poursuivre ? " demanda-t-il pour changer la conversation...

_________________
avatar
Mohan

Messages : 379
Date d'inscription : 20/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Lucia Di Stefano le Sam 15 Sep - 13:10

Lucia fut quelque peu soulagée que Mohan ne lui pose pas plus de question. Elle poussa un soupir à peine perceptible et le regarda se rafraîchir avec l'eau de la fontaine.

Elle se demanda pourquoi il lui avait posé cette question, mais lui demander, remettrait alors le sujet sur le tapis et risquerait d'éveiller des soupçons sur les véritables raisons qui faisaient qu'elle travaillait pour Donatello. Elle n'aimait pas mentir, alors elle préférait juste cacher la vérité.

Puis elle écouta son monologue. Des paroles bien sages, pour un si jeune garçon. Lucia approuvait intérieurement ces dires. Pourtant même si l'argent n'est pas bon, c'était lui qui contribuait à une vie meilleure, qui permettait d'accéder à l'enseignement, à la nourriture, à une habitation. Mais il était vrai que ce n'était pas ce qui faisait pour autant le bonheur.

Attendant que Mohan termine de rafraîchir, Lucia réfléchit par quoi elle allait commencer à lui enseigner. Le nouveau cheval était là et attendait presque endormi, ce qui fit rire la jeune voleuse.

- Nous pouvoir poursuivre ? Demanda Mohan quand il eut fini.

Lucia lui fit un sourire.

- Allons-y, dit-elle confiante.

Et c'est ainsi que débuta le long apprentissage du jeune Mohan pour savoir monter à cheval. Lucia était confiante et sentait au fond elle qu'elle allait passer de bon moment en sa compagnie tout en espérant lui donner les connaissances nécessaires pour en faire un bon cavalier. Et peut-être même y trouver un ami avec qui s'amuser au cours de balade à cheval.

_________________
faction : clique ICI mais attention vous risquez un doigt, ou une main, ou un bras Razz ...:


Les Pirates de Kythnos
avatar
Lucia Di Stefano

Messages : 2319
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Mohan le Lun 17 Sep - 20:37

Quelques jours s'écoulèrent depuis le début de son enseignement.
Mohan n'avait pas quitté la demeure dans les Alpes, en effet il était motivé pour apprendre, et pouvoir monter Andheraj.
Toujours accompagné de ses fidèles compagnons, lorsque l'aurore se montra.
En effet, il n'avait guère besoin de beaucoup d'heures de sommeil pour être en grande forme. Dès l'aube, il se trouvait alors aux écuries.

Le pas dansant et frivole il se rendit dans l'endroit où se trouvait sa monture, oubliant celle avec laquelle il avait quelques pratiques dont les résultats ont été plus ou moins probants sans être extraordinaire.
De toute façon il devait attendre Lucia avant de commencer sa journée. Cette dernière devait encore être en train de dormir, pensa le jeune esclave.

D'ailleurs Mohan se disait qu'elle dormait beaucoup. Beaucoup trop même. Un jour, il essaya de la réveiller et il se souvint de la scène, et de sa tête, pour ensuite passer une journée sans s'entraîner.
Et cette journée perdue, il fallait la rattraper maintenant.
L'esclave ouvrit la petite barrière et prit place en position du lotus devant Andheraj, en faisant avec ses mains le mudra Mudra Vajrapradama, qui était le symbole pour se donner de la confiance. Cette confiance dont il avait tant besoin pour amadouer le cheval.

Il chanta alors de sa fluette dans sa langue natale des mantras, en attendant l'arrivée de Lucia...

_________________
avatar
Mohan

Messages : 379
Date d'inscription : 20/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Lucia Di Stefano le Mar 18 Sep - 21:16

Les derniers jours avaient été difficiles pour Lucia qui devait assurer les cours de Mohan et les missions que lui donnait Donatello. Bien sûr, la voleuse n'en parlait pas au garçon préférant garder sa fonction encore secrète.

Mais les nuits étaient courtes. Elle se couchait tard et Mohan venait chaque matin à l'aurore la réveiller avec enthousiasme. Elle se rappela bien d'un matin ou elle n'avait pas réussit à ouvrir l'œil et avait quelque peu envoyer balader le jeune Indien.

Mais aujourd'hui elle ne pouvait pas se permettre de le laisser encore, surtout que d'ici quelque jours elle devrait quitter le bourg et se rendre à Kefken. Ce qui ne la réjouissait pas du tout. C'est quelque peu fatiguée et énervée par cette dernière nouvelle, qu'elle le rejoignit avec son propre cheval dans le pré ou Andheraj et lui l'attendait. Elle trouva Mohan dans une curieuse position quoi que curieuse, ce n'était pas vraiment curieux puisqu'elle l'avait déjà vue plein de fois l'adopter. Il méditait. Quoi que là, il chantait un drôle d'air.

Quant à son cheval, on aurait presque pu voir un air blasé dans ses yeux. Ou alors il l'avait drogué ? Ou bien s'était peut-être elle qui était bien trop fatiguée. En attendant, elle constata que le cheval n'était ni scellé ni bridé.

- Dit donc Mohan, je t'ai appris à monter à cru, mais je t'ai aussi appris à sceller un cheval, il me semble, dit-elle. Pourquoi ton cheval n'est pas prêt ?

_________________
faction : clique ICI mais attention vous risquez un doigt, ou une main, ou un bras Razz ...:


Les Pirates de Kythnos
avatar
Lucia Di Stefano

Messages : 2319
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Mohan le Ven 21 Sep - 18:35

Mohan méditait, serein, juste devant son cheval, assis en position du lotus. Derrière lui sa monture semblait las, et n'agitait même plus la tête comme s'il était en train de somnoler sous l'effet des chants fascinants qui sortaient des lèvres du jeune homme.
Les yeux fermés, il se concentrait par là à trouver une communication spirituelle pour créer un lien lui permettant d'apaiser le cheval mais aussi de l'aider à l'accepter comme Maître.

La tâche n'était pas aisée, et Mohan faisait toutefois les efforts pour y parvenir, laissant un peu de côté la "réalité" et les enseignements de Lucia.
Son serpent se baladait encore, et devait déjà être parti en chasse, et son tapis voulait se reposer est resté dans la petite chambre qu'il occupait.

Voilà que la voix de Lucia raisonna, et Mohan n'esquissa pas le moindre geste, démontrant par là, une incroyable maîtrise des émotions, car là, où beaucoup aurait sursauté, lui, rien de tout cela.

-" Il n'est pas prêt car, il n'était pas prêt à l'être, alors, je le calmais en méditant pour être en harmonie avec lui." répondit Mohan d'une voix mélodieuse dans sa langue natale, en effet, à force de méditer de chanter des mantras, il avait oublié qu'il n'était pas dans son pays.
Il ouvrit les yeux en grands et contempla la jeune femme un instant avant de se lever et de se reprendre.
-" Lui pas être bien, moi attendre que lui calme, que lui être harmonie avec moi ! Lui l'être maintenant. Moi préparer Andheraj." dit-il pour traduire plus ou moins ce qu'il avait dit auparavant dans la langue de chez lui.

A partir de là, il équipa avec calme le cheval en lui parlant, pour nouer une relation de confiance. Il fit tout cela avec soin et grande précaution comme lui avait enseigné Lucia.
-" Toi bien dormir ? Toi aimer dormir ? " demanda-t-il en souriant pour lancer une conversation en terminant de peaufiner la préparation de la monture.

_________________
avatar
Mohan

Messages : 379
Date d'inscription : 20/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rodéo et quelques blessures [ Lucia ]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum