La Sérénissime
Ce forum, de par ses contenus, est réservé à un public majeur, mâture, et averti.Il s'adresse à un public +18 uniquement. N'y entrez que si vous êtes majeur.

Lenka Korsakov - La pureté insolente

Aller en bas

Lenka Korsakov - La pureté insolente

Message  Lenka le Dim 24 Juin - 17:51

 

Lenka Korsakov



Identité

 

  • Nom: Korsakov

  • Prénom: Lenka

  • Âge: 18 ans

  • Rang social: Esclave

  • Origine: Kiev - Ukraine

  • Orientation sexuelle: Vierge






Physique

 
Je suis une jeune fille, peut-être une jeune femme à l'heure d’aujourd’hui, mesurant un mètre soixante, je pèse actuellement quarante huit kilogrammes et dispose d'un corps plutôt svelte. Je ne possède pas de formes généreuses ou extravagantes, selon moi je dispose d'atouts discret et m'en contente grandement. Mais mes esclavagistes chantent parfois les louanges de ma beauté, il semblerait que je ne pose pas sur moi un regard exact. D'après ce que j'ai entendu j'aurais une poitrine agréable sans être proéminente et une paire de fesses fermes, les esclavagistes ont tendance à vendre mes courbes et vanter ma beauté, peut-être par fierté. Des hanches fines, de petites fesses n'étant pas grossière dans une petite tenue serrée et une poitrine de galbe moyen ce qui est un avantage car cela évite que l'on me remarque. Je ne dirais pas que je suis jolie mais je ne suis pas moche non plus, peut-être mignonne ou charmante. Ne le répétez pas à Firmino il risquerait de soupirer d'agacement une fois de plus.
 
Mon visage est fin tout comme ma silhouette. Des lèvres pulpeuses, un nez qui ne choc pas et un regard qui attire malgré moi. Je ne comprends pas pourquoi cet enthousiasme pour les iris vertes. Oui, elles sont vertes et alors ? Ce n'est tout de même pas la découverte du siècle ! Bref, toujours est-il qu'on me regarde dans les yeux au moins. Ce qui m'arrange tout en me déstabilisant, je baisse de ce fait beaucoup les yeux pour regarder le sol. Ajoutez à ceci que je sois châtain aux reflets roux lorsque que le soleil les animes, châtain plus foncé l'hiver ou bien quand je reste enfermée après une insubordination.. Une courte, très courte chevelure pour l'époque qui ondule gracieusement, heureusement que j'échappe aux boucles anglaise vu que je ne possède aucun sang noble... Il m'arrive de devoir me coiffer comme une noble pour accompagner mon maître mais la plupart du temps je les garde détachés ou bien en simple queue de cheval pas très ordonnée. N'y a-t-il pas meilleur moyen que de paraitre ce que l'on est pas ? Jouer les damoiselles bien élevée pour un banquet pour ne pas faire honte à celui qui vous tien d'une main de Fer. J'ai donc appris à embellir mon minois de maquillage, d'accessoires et de coiffures diverses et variées.
 
Je n'avais pas l'habitude de courir les magasins de vêtements de toute façon je n'avais pas les moyens ni le droit. J'obéissais à mon maître et m'habillait comme il le désirait suivant l'occasion ou ces envies. Mise à part cela je passais mon temps en uniforme de servante, une robe noire comprenant un tablier blanc, une paire de souliers noirs. Rien de particulier. Je n'ai pas envie de m'attarder sur ce miroir, ce que j'y vois me semble banale. Mais un jour j'espérais pouvoir choisir comment m'apprêter, ce jour là me semble bien lointain pourtant.




Caractère

 
Le caractère c'est ce qui fait de nous ce que l'on est, il est la base de la personnalité et sans lui nous serions tous bien ennuyeux et identique. J'espère pouvoir mettre les mots qu'il faut pour me décrire et me caractériser, pour vous laisser entrevoir ma personnalité.


Je suis quelqu'un qui ne possède pas un fort tempérament. Je n'ai jamais été populaire, connue ou juste excentrique. Non, je n'ai pas pour habitude de me faire remarquer, je suis d'une nature plutôt discrète et fuyante. De toute façon je suis esclave et servante, je ne suis pas là pour me pavaner mais pour assouvir les désirs de mon maître. Oui, l'on peut me qualifier de docile et obéissante, je n'aime pas contrarier les gens, je déteste être la source d'une colère quelle qu'elle soit.
Je suis une jeune fille que l'on ne remarque pas tout de suite, je sais me faire comme invisible malgré ma présence et j'en éprouve aucune contrainte. Parfois je me demande si je suis « normale » moi qui ne suis pas répugnée ou outré à l'idée de servir mon propriétaire et du lui obéir sans rien attendre en retour. Est ce là une raison pour moi de dissimuler ma timidité ? Mon manque total de confiance en moi et de fuir une vie plus compliquée ? Surement. C'est si simple de s'enterrer dans son quotidien qu'il m'ait presque impossible de m'imaginer vivre autrement.

Au point de vue de mon caractère le premier mot qui me vient à l'esprit c'est calme. Je suis une jeune femme posée, relativement calme et délicate. Je ne cherchais pas les escarmouches, mais ne me laissais pas faire pour autant. Je suis dotée d'une patience incroyable, une rude épreuve pour celui qui vise à m'énerver, me contrarier ou tout simplement faire de moi une ennemie. J'ai acquit toute cette patience au file du temps, grâce à mon métier qui en exige plus qu'on ne le croit. J'ai su m'adapter à la demande, car je suis une jeune femme réservée et bien éduquée malgré mon statue d'esclave. Certains la qualifient de "fille coincée" mais ce n'est pas un problème.
Je crois ne m'être énervée que trop rarement, je ne parviens pas à exprimer de colère, tout comme il m'est difficile de la recevoir. Elle me fait peur. Elle semble incontrôlable. Je préfère les choses plus concises, plus ordonnées et planifiées. Tout doit être comme c'était prévu que ce le soit, pas de débordement, ni d'imprévus... Bien que je sache y remédié cela me met dans une situation de stresse trop importante. Qui voudrait décevoir son maître ? Pas moi.

D'apparence je suis douce, fragile, un peu chétive par mon mutisme. Il se trouve que l'élocution me fasse défaut devant les personnes de sang noble. Je perds mes mots et mes moyens, ma timidité me met très mal à l'aise et font que je fuis toutes approches, tout contact et quand j'y suis obligée je ne peux m’empêcher de bégayer, de perdre mon vocabulaire et de rougir. Je crois mourir de honte quand cela se produit, il m'arrive d'être ainsi en présence de Firmino malgré le temps passé à ces côtés. Il faut dire qu'il est très charismatique comparé à moi et continue de m'impressionner. Je trouve mon salut dans la culture, je lis beaucoup et m'intéresse à divers sujets : Politique, sciences, art, littérature... Je vois mon avenir dans les ouvrages que j'étudie.
Vous vous doutez qu'avec ce caractère si renfermé, je n'ai pas réellement d'amis. Je n'ai pas cherché à m'en faire. L'on m'a élevé pour servir. Pour être fidèle et je le suis à Firmino Da Morgloria, pour être ce que l'on attend de moi. Je protège les intérêts de mon propriétaire, il est important pour moi qu'il soit heureux et se sente bien, j'ai basé mon bonheur et ma vie sur le sien comme un papier calque.

Pour finir, j'ajouterais que je suis relativement passive. Consciencieuse, attentive aussi. J'ai l'expérience d'être esclave depuis que je suis née et élevée pour servir. Ce que je réalise à merveille. Mais l'on dit aussi que les choses peuvent évoluer et changer, qu'un tournant dans une vie peut vous transcender. Moi, je me suis juste contenté d'accepter d'être ce que l'on a modelé pour moi.




Histoire

 
(décrivez le vécu de votre personnage, de son enfance à sa situation actuelle, sa famille ou son milieu d'origine, son évolution, son accès à son rang social actuel, son métier s'il en a un, les évènements marquants, etc...)




Vous, derrière l’écran

 

  • Certifiez-vous avoir plus de 18 ans ? : Ui ui ui

  • Avez-vous lu les Lois de la Sérénissime? :

  • De quelle façon avez-vous trouvé le forum? : J'ai pop un 3 avril

  • Avez-vous des remarques à formuler? : Non pas que je sache




️ La Sérénissime




Dernière édition par Lenka le Ven 29 Juin - 23:52, édité 2 fois
avatar
Lenka

Messages : 1
Date d'inscription : 24/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lenka Korsakov - La pureté insolente

Message  Roman Vinola le Dim 24 Juin - 17:56

Bon jeu avec ce personnage ^^

_________________
Blason de la Patronne:
avatar
Roman Vinola

Messages : 2965
Date d'inscription : 07/09/2017
Localisation : Dans l'ombre de la Patronne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lenka Korsakov - La pureté insolente

Message  Ylaria Agrinali le Dim 24 Juin - 19:27

Bienvenue à Venise ! Bon jeu parmi nous !

_________________

 Un grand merci à la talentueuse Cassandra !
avatar
Ylaria Agrinali

Messages : 3264
Date d'inscription : 05/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lenka Korsakov - La pureté insolente

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum