La Sérénissime
Ce forum, de par ses contenus, est réservé à un public majeur, mâture, et averti.Il s'adresse à un public +18 uniquement. N'y entrez que si vous êtes majeur.

A vouloir être trop original, on en devient incipide [In Progress]

Aller en bas

A vouloir être trop original, on en devient incipide [In Progress]

Message  Etienne Galarneau le Jeu 15 Fév - 4:26

 

Prénom/Nom ou Surnom



Identité

 

  • Nom: Galarneau
  • Prénom: Etienne
  • Âge: 39 ans
  • Rang social: Ancien cavalier (Bourgeoisie)
  • Origine: Française (Vésoul, Duché de Bourgogne) 
  • Orientation sexuelle: hétérosexuel 






[*]




Physique

 
Les cheveux grisonnants et les yeux plissés d’un marron plus que banal, Etienne Galarneau possède le faciès le plus ordinaire d’Europe de l’Ouest. Naît chétif, le bourguignon monté sur 3.2 pieds de haut pour 154 livres ne flanche pas quand il s’agit de battre le fer. Education militaire oblige, la droiture du corps l’accompagne même au gré du temps qui passe. Bien que droit dans ses bottes, plusieurs traces d’épée jonchent son corps : non pas que les plaies maintenant refermées soient profondes, mais l’inlassable répétition des entraînements ne permet pas au corps de refaire la peau déjà perdue.
L’accoutrement parlons-en : sans extravagance aucune, la garde-robe de l’expatrié français est plus que minimale. Bourgeoisie ou pas, le cuir reste la composante principale de ses tuniques qui n’ont pas franchement la classe à l’italienne. Comme disait son oncle : « l’étoffe, c’est fait pour les nobles du sud : ici quand il fait froid et que les premières neiges tombent, il faut prévoir 2 à 3 surcots pour ne pas tomber souffrant tel Saint-Paul le souffreteux ». A ajouter au panier un ceinturon (tout de cuir bien sûr) composé d’une boucle d’argent et de nacre d’origine byzantine dont un marchand de céramique lui a fait don après services rendus. Un autre plus fin fait de lin aide au maintien du fourreau à dague (dague qui, soit dit en passant, a été forgé et gravé au nom des Galarneau).




Caractère

 
(évoquez le caractère de votre personnage, sa moralité, son rapport aux autres, et selon son rang social sa façon de faire avec l'autorité ou ses subordonnés, ses qualités, défauts, etc...)




Histoire

 

[*]
Né en 1437 à Vesoul de l’union illégitime entre André Galarneau et Anne-Laure Pessin, Etienne accompli ses faits d’armes auprès de son oncle dans la ville de Mâcon. Enfant bâtard, il ne sera reconnu Galarneau qu’à l’aube de ses 19 ans suite au décès de deux autres de ces fils. Il n’entretient alors que peu de relation avec sa famille, si ce n’est avec Simon Galarneau, son cousin.  

[*]Durant son enfance, le jeune homme s’intéresse à la politique et au commerce mais du fait de son enrôlement dans l’armée bourguignonne, il ne développera que très peu ces compétences.
[*]    
[*]
Pur produit bourguignon, Etienne Galarneau s’engagea comme son père auprès de la garde rapprochée de Charles le Téméraire (ou tout du moins essaie). En effet, le jeune homme réussit toutes les épreuves mais au dernier moment se voit refuser l’adoubement car s’étant battu la veille dans une taverne avec un autre des chevaliers.
 
[*]
André (son père), fidèle parmi les fidèles ne lui pardonnera jamais totalement cet affront, lui qu’y avait convaincu le capitaine de cavalerie à l’auditionner. Il servira jusqu’à ces 25 ans comme écuyer avant de pouvoir finalement intégrer l’ordre de cavalerie d’un des bannerets de Charles le Téméraire. Durant cette période, Etienne passera son temps libre à aider Simon, devenu marchand d’épices et développera même quelques contacts avec des marchands Turcs. 

[*]Très bon dans l’encadrement, l’organisation et dans sa capacité d’analyse, il est bientôt sollicité un peu partout, notamment dans la cité de Milan où Simon partira quelques années plus tard. L’eau coule sous les ponts et les relations qu’il entretenait avec son père s’arrange. Etienne a alors 32 ans.  
[*]
Se retrouvant alors sans son ami et sans activité tierce, le trentenaire entre pleinement dans son rôle de cavalier et de militaire. Pendant un temps, il se passionne même pour l’art de la guerre et la stratégie mais se rend très vite compte que cela n’est pas fait pour lui. Pour autant il n’agit pas et reste jusqu’à ses 39 ans en garnison à Mâcon. Le penchant régulier des hommes placardés (comme lui) pour l’alcool l’affecte lui aussi. 

[*]
En l’an 1476 survient la guerre, celle opposant Charles Le Téméraire aux Suisses. La levée des hommes est nécessaire et Etienne rejoint la garnison de son père. Une première défaite survint où son père est gravement touché. Il succombera de ses blessures plusieurs semaines après. Les mercenaires italiens à côté duquel il servait partiront avant la fin de la guerre pour cause de délai de paiement. Après une seconde défaite et lassé de devoir se battre, Etienne suit la route des mercenaires pour retrouver son ami Simon à Milan. Un échec cuisant. Sur la route, plusieurs voleurs et criminels attaquent le convoi et font prisonnier les quelques personnalités ayant un Nom.

[*]
Ainsi Etienne Galarneau se retrouve-t-il à Venise dans les geôles de Kamal Tarsakhan, dans l’attente d’une décision sur son sort.   




Vous, derrière l’écran

 

  • Certifiez-vous avoir plus de 18 ans ? : Et oui. Dans un mois la majorité internationale...
  • Avez-vous lu les Lois de la Sérénissime? :
  • De quelle façon avez-vous trouvé le forum? : "Ok Google, trouve moi un forum RPG politique" "D'accord, je recherche une femme à la DPJ politique".
  • Avez-vous des remarques à formuler? : écrire ici






[*]


© Cendre


avatar
Etienne Galarneau

Messages : 1
Date d'inscription : 12/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vouloir être trop original, on en devient incipide [In Progress]

Message  Elea Guzmerole le Jeu 15 Fév - 7:28

Bonjour et bienvenue Very Happy

Je te souhaite bon courage pour finir ta fiche! Si tu as besoin de quoi que ce soit le staff est là. N'hésite donc pas à toquer à la porte de nos mps Smile

Sinon, il va falloir que tu efface ta signature pour le moment. C'est un bonus qui s'acquière chez nous soit en gagnant des sequins, soit en intégrant une famille qui possède déjà un blason Wink

Sur-ce, encore bon courage pour finir


_________________

   

MDM:
avatar
Elea Guzmerole

Messages : 1086
Date d'inscription : 05/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vouloir être trop original, on en devient incipide [In Progress]

Message  Umberto Benedetti le Jeu 15 Fév - 8:20




Sois le bienvenu sur la Sérénissime ! cheers

_________________
avatar
Umberto Benedetti

Messages : 4297
Date d'inscription : 05/07/2016
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vouloir être trop original, on en devient incipide [In Progress]

Message  Roman Vinola le Jeu 15 Fév - 8:40

Bienvenue par ici ^^

_________________
Blason de la Patronne:
avatar
Roman Vinola

Messages : 1007
Date d'inscription : 07/09/2017
Localisation : Dans l'ombre de la Patronne

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vouloir être trop original, on en devient incipide [In Progress]

Message  Iliana Viventi le Jeu 15 Fév - 9:07

Bienvenue parmi nous Very Happy

_________________
avatar
Iliana Viventi

Messages : 218
Date d'inscription : 28/08/2016
Age : 22
Localisation : Case Del Malfire

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vouloir être trop original, on en devient incipide [In Progress]

Message  Ylaria Agrinali le Jeu 15 Fév - 11:04

Bienvenue Etienne ! flower

_________________

 Un grand merci à la talentueuse Cassandra !
avatar
Ylaria Agrinali

Messages : 2552
Date d'inscription : 05/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vouloir être trop original, on en devient incipide [In Progress]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum